Tests rapides indispensables contre COVID-19.

Tests rapides indispensables contre COVID-19.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Michel COURTIN a lancé cette pétition adressée à Monsieur le Premier Ministre Alexander De Croo et à

La Belgique est frappée de plein fouet par une deuxième vague de coronavirus et nos autorités sanitaires sont incapables de gérer cette nouvelle crise.    Résultat: tous les hôpitaux sont débordés et se résignent à trier les malades, les tests eux-mêmes ne suivent plus et sont de plus en plus restreints. 

Notre gouvernement a donc mis en place de nouvelles règles de confinement. Avec ces nouvelles mesures, nos autorités signent la mort de toutes les activités économiques décrétées comme non essentielles, la mort de nombreuses PME et indépendants, et donc des milliers de pertes d’emploi, ainsi qu’une nouvelle dette colossale pour les générations futures.  En outre, ils signent aussi la dégradation de l’enseignement et de nos contacts sociaux, l’isolement des jeunes et des aînés.  Cette deuxième vague n'était pourtant pas une fatalité.

Les experts ne sont certes pas d’accord sur tout mais le seul point sur lequel ils sont unanimes est que la gestion de la crise passera par une stratégie efficace de tests. Pourtant, les tests rapides ne sont pas disponibles en pharmacie bien qu’ils soient autorisés par l’AFMPS depuis le 28 avril [1]!  Ces tests peuvent permettre d’isoler 7 porteurs sains sur 10.  C’est d’ailleurs la raison pour laquelle cette stratégie est recommandée par un professeur en épidémiologie de l’université de Harvard [2] et l'Académie royale de Médecine [3].Si demain, nous parvenons à isoler régulièrement la majorité des personnes contaminées, nous serons mieux préparés pour ouvrir tous les commerces sans discrimination et sans crainte d’une troisième vague.

C’est pourquoi nous demandons les deux choses suivantes:

  1. que des tests rapides soient autorisés le plus rapidement possible.
  2. que ces tests rapides soient distribués massivement et régulièrement à tous les clusters potentiels (écoles, universités, bureaux, maisons de repos, ...)

Notons encore que le calcul est vite fait. Distribuer gratuitement 3,65 millions de tests par semaine coûterait environ 300 millions d’euros à la Belgique par trimestre [4], alors que la Belgique perd de l’ordre de 65 milliards par trimestre [5]!

Citoyen.ne.s éco-responsables.   -     e-mail: aecoresp@gmail.com                            Groupe facebook  https://www.facebook.com/groups/474044053169633                       

[1] Les tests rapides du liégeois ZenTech validés par l'agence fédérale des médicaments, https://www.rtbf.be/info/regions/detail_les-tests-rapides-du-liegeois-zentech-valides-par-l-agence-federale-des-medicaments?id=10491411

[2] Cheap, frequent COVID tests could be ‘akin to vaccine,’ professor says,

https://news.harvard.edu/gazette/story/2020/08/cheap-daily-covid-tests-could-be-akin-to-vaccine/?fbclid=IwAR3xrfQ4vMaf_lvNCzDQY3u2teHJDb07GrWfMo-VvIf2dmfFmkai4x2F9J8

[3] L'Académie royale de Médecine plaide pour le déploiement des tests rapides en Belgique: "Il y a urgence",

https://www.lalibre.be/belgique/societe/l-academie-royale-de-medecine-plaide-pour-le-deploiement-des-tests-rapides-en-belgique-il-y-a-urgence-5f981284d8ad58270596bb68?fbclid=IwAR3juFEoGOj61XwiU4HFzP0O1KV3BQc7szBKza2powMNh9XgvZR0s1f0UHc

[4] L’État belge dédommagera ZenTech… sans utiliser ses tests,

https://www.lecho.be/entreprises/pharma-biotechnologie/l-etat-belge-dedommagera-zentech-sans-utiliser-ses-tests/10253139.html

[5] Net recul du PIB belge au deuxième trimestre (-12%),

https://m.lavenir.net/cnt/dmf20200831_01503448/net-recul-du-pib-belge-au-deuxieme-trimestre-12pct?fbclid=IwAR3Hf8MiAadhPYcpicMfGsWxhh8meEhF6mdHMtKAMAfMFPMQGnl4n7zGdwA

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !