Non au flicage des ASSMATS !

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


La fédération CGT du commerce et des services dénonce les mesures envisagées dans le projet de loi PLFSS 2020. Dans son article 49, le texte prévoit en effet de subordonner l’agrément des assistant(e)s maternel(le)s à leur inscription obligatoire sur le site de la CAF, monenfant.fr

Après le décret aggravant les sanctions contre les privés d’emploi, après avoir tenté de remettre en cause les spécificités de leur indemnisation par Pôle Emploi, le gouvernement stigmatise à nouveau les professionnelles de la petite enfance qui mériteraient un tout autre traitement que ce flicage inacceptable. La CGT va interpeller les groupes parlementaires et elle invite les 318 000 assistant(e)s maternel(e)s a signer la pétition mise en ligne pour la suppression pure et simple de l’article 49 du PLFSS 2020.