Victoire confirmée

SOUTIEN A LA FAMILLE SHERPA DE CHATEAU-QUEYRAS qui a reçu une OQTF

Cette pétition a abouti avec 5 166 signatures !


Ngima Sherpa, sa femme Mingma et leurs enfants Pema et Nima (8 ans et 5 ans) sont népalais.
Après le séisme du 25 avril 2015 ils se sont retrouvés dans le dénuement le plus total, tant au niveau économique qu'au niveau social et affectif.
Ils ont réussi à venir en France tous les quatre, plus précisément dans le Queyras au fin fond des Hautes-Alpes, où ils connaissent des familles avec lesquelles ils ont construit de fort liens d'amitié tout au long de nombreuses années (30 ans!), familles qu'ils considèrent comme leur propre famille.
Depuis leur arrivée dans le Queyras, ils se sont parfaitement intégrés dans le village où ils habitent, Château-Queyras, et dans le Queyras où ils sont considérés comme des habitants et non des réfugiés.
Ils sont membres de plusieurs associations locales, leurs enfants sont scolarisés à Château-Queyras depuis la rentrée 2015, ils ont exactement les mêmes activités que les autres enfants du village, suivent des cours à l'Ecole de Ski Internationale... Depuis leur arrivée à Château-Queyras, ils commencent à revivre et à oublier leurs cauchemars.
La famille Sherpa a fait une demande de permis de séjour qui a été refusée, et on leur a notifié une Obligation de Quitter le Territoire Français.
Pour les habitants du Queyras qui les connaissent c'est l 'étonnement et l'incompréhension.
Nous soutenons Ngima, Mingma, Pema et Nima Sherpa. Les renvoyer au Népal où ils n'ont plus rien, ni bien, ni travail, ni liens sociaux, ni attaches familiales, c'est les condamner à la misère et aux risques sismiques, c'est condamner Pema et Nima à revivre dans l'insécurité et la peur alors qu'ils commençaient à se « reconstruire », c'est condamner leurs parents à l'impuissance et au désespoir alors qu'ils pensaient avoir trouvé une vie normale dans le Queyras, entourés de gens qui se soucient d'eux.
Ngima, Mingma, Pema et Nima Sherpa ont leur place parmi nous dans le Queyras.
Une chose essentielle qui leur manque c'est de travailler, et sans permis de séjour ils ne le peuvent pas.



SOUTIEN A LA FAMILLE SHERPA DE CHATEAU-QUEYRAS compte sur vous aujourd'hui

SOUTIEN A LA FAMILLE SHERPA DE CHATEAU-QUEYRAS a besoin de votre aide pour sa pétition “Monsieur le Préfet des Hautes-Alpes: SOUTIEN A LA FAMILLE SHERPA DE CHATEAU-QUEYRAS qui a reçu une OQTF”. Rejoignez SOUTIEN A LA FAMILLE SHERPA DE CHATEAU-QUEYRAS et 5 165 signataires.