Petition Closed
Petitioning Ministere de la Justice du Quebec Mme. Stephanie Vallee

Please don't send Emma Czornobaj to jail -- S.V.P. n'envoyez pas Emma Czornobaj en prison


19,131
Supporters

Quickly becoming known as the: "I Support Emma" Petition:  

On June 27, 2010 at 19:20,  Emma Czornobaj was driving home in her father's car on Autoroute 30 in Candiac Qc. when she noticed a group of ducklings who were stuck on the highway without their mother. Being an animal lover, she reacted by immobilizing her car and making an attempt to get them out of harm's way.  After Ms. Czornobaj had exited her car and had attempted to catch the ducklings without succes, she was on her way back to her car when a motorcyclist ran into her car at high speed. Sadly, both the motorcyclist and his passenger (his daughter) were killed. 

More complete story here: http://www.montrealgazette.com/news/Driver+Emma+Czornobaj+found+guilty+four+charges+duck+linked+collision/9958641/story.html

Four years later and following a 3 week trial, on June 20, 2014 Emma Czornobaj has been found guilty by jury.

On its fourth day of deliberation, the jury found the 25-year-old woman guilty on all four charges she faced, including criminal negligence causing death and dangerous operation of a motor vehicle. She could be sentenced to life in prison.

During the trial, a provincial police officer testified that the motorcyclist, whose speed was estimated to be from 113 km/h to 129 km/h when he applied his brakes, collided with Czornobaj's car at between 105 km/h and 121 km/h.

The jury was told the speed was higher than the prescribed 90 km/h limit on the road. They were later instructed NOT TO consider this fact in their deliberation.

The trial heard that Czornobaj, who had three years of driving experience at the time, had stopped to rescue ducklings on the side of the road.

This incident could have played out any number of ways. Sadly, the situation worked out the way it did. It is a terrible tragedy.

Some people agree with Ms. Czornobaj's gesture and some disagree; either way I hope most people will agree that sending this young woman to jail is too much. The worst part is this - She could go to jail for life. Yes, you read that right, maximum sentence possible is life in prison.  If you agree that this is absurdly harsh punushment, please sign & support this petition by sharing it with others around you.

Sentencing will be on Aug. 8th 2014, we have until that date to send a public message to the prosecutors that a lenient sentence is inorder -- And Please -- DO NOT seek jail time.

Making her serve jail time and ruinning what is left of her future will not undo this terrible accident, it will most certainly compound the ugly cost of this accident. Just having lived through it may be more than enough.

Ms. Czornobaj was acting as a kind-hearted, compassionate person -- Please - Be kind & compassionate to her! She made a mistake - She knows it. 

If you are not sure if you should sign this petition or not, please consider this one question: Would our society be of greater quality if Ms. Czornobaj were incarcerated? If your answer is 'NO' --> Please take action --> Sign the petition and GET INVOLVED!!! We need you.

We ask -- the Justice Minister of Quebec - Mme. Stephanie Vallee -- Please seek the minimal sentence possible -- without jail time for Ms. Emma Czorbonaj. 

Thank you so much for your time.    

 

----------------------------------Francais - French------------------------------------------------- 

 

Vers 19 h 20 le 27 juin 2010, alors qu’il faisait encore clair à l’extérieur, Madame Emma Czornobaj, qui bénéficiait de trois années d’expérience en matière de conduite automobile, avait arrêté sa voiture dans la voie de gauche de l'autoroute 30, dans le but de porter secours à des canetons qui s'y trouvaient. Constatant que les canards la fuyaient et qu'elle ne pourrait les attraper, elle avait rebroussé chemin pour retourner à sa voiture. C'est à ce moment que la motocyclette conduite par André Roy a percuté son véhicule. M. Roy, 50 ans, est mort, de même que sa passagère, Jessie, sa fille âgée de 16 ans. Pauline Volikakis, qui suivait sur sa propre moto, a ainsi assisté, impuissante, à la collision qui lui a ravi son mari et sa fille.

 «On est tous conscients qu'arrêter son auto dans la voie de gauche de l'autoroute, n’est pas une bonne idée. On peut même considérer que c'est dangereux. Mais si la personne aucune intention criminelle, n'a pas consommé d'alcool, n’a pas fait d’excès de vitesse et qu’il n'y a rien d’autre de reprochable dans sa conduite, mise à part sa décision d'aller sauver des canards, est-ce qu'on peut quand même soumettre la cause à un jury et dire « vous pouvez déduire l'intention criminelle parce que le geste est objectivement dangereux? Ça pourrait être une situation à soumettre à un tribunal supérieur», a fait valoir Me Labelle.

Quatre années plus tard, le 20 juin 2014 et au terme de quatre jours de délibération, la jeune femme dans la vingtaine a été déclarée coupable après un procès devant jury. Emma Czorbobaj a ainsi été reconnue coupable des deux accusations de négligence criminelle ayant causé la mort, et des deux autres de conduite dangereuse ayant causé la mort. 

Une condamnation pour négligence criminelle ayant causé la mort est passible d’une peine maximale d’emprisonnement à vie, tandis qu’une peine maximale de 14 ans de prison est prévue pour conduite dangereuse ayant causé la mort.

Or, il a été estimé par un officier de la Sureté du Québec que le motocycliste,  qui est décédé dans cette terrible tragédie et dont la fille était prenait aussi place sur la moto, roulait à une vitesse variant entre 113 km/h et 129 km/h dans une zone où la limite de vitesse était fixée à 90 km/h.

Emma Czornobaj a fait une erreur en stationnant sa voiture et elle le sait. En attendant le prononcé de sa peine qui aura lieu le 8 août, elle a été libérée. Emma ne présente aucun danger pour la société.

Si vous êtes d'avis qu'une peine de prison est trop sévère, SVP signez cette pétition et partagez-la avec les gens de votre entourage.  Depuis quatre ans, Emma, qui est très affectée par le décès de ces deux personnes qu’elle ne souhaitait pas, a fait preuve de compassion. À votre tour de faire preuve de compassion à l’égard d’Emma.

Vous êtes aussi invité à écrire à Madame Stéphanie Vallée, la ministre de la justice et de lui demander de réduire la sentence et, surtout, de ne pas l’envoyer en prison. 

Traduction francaise par Julie Gagné

Twitter: #IsupportEMMA      --   @DJXfile

Letter to
Ministere de la Justice du Quebec Mme. Stephanie Vallee
Please recommend the least severe sentence possible -- without jail time - for Emma Czornobaj.
S.V.P. Faites une demande de sentence de peine minimale -- sans prison -- pour Emma Czornobaj