SAUVER LE KYKLOS, ARCHITECTURE EMBLEMATIQUE DE PORT LEUCATE (AUDE)

SAUVER LE KYKLOS, ARCHITECTURE EMBLEMATIQUE DE PORT LEUCATE (AUDE)

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

brigitte DEFIVES a lancé cette pétition adressée à Ministre de la culture

SAUVER LE KYKLOS, ARCHITECTURE EMBLEMATIQUE  DE PORT LEUCATE ( AUDE)

LE KYKLOS est  l’un des premiers bâtiments construit sur le site de PORT LEUCATE en 1970, au cours de l’aménagement du littoral Languedoc Roussillon, lors de la mission Racine sous l’impulsion du Général De Gaulle et de Georges Pompidou

Ce chantier avait  pour architecte en chef de 1963 à 1976 Georges Candilis qui a été chargé de l’unité touristique de LEUCATE BARCARES.

A l’instar du LYDIA emblème de BARCARES, Le KYKLOS est emblématique de PORT LEUCATE

C’est un bâtiment  en front de mer,  formé de multitudes de volumes cylindriques, teinté de brutalisme et de l’influence de  Franck Lloyd Wright  ( Revue AMC septembre 2020 n°232).

Il fait partie du patrimoine du XXeme siècle. C’est l’oeuvre des architectes toulousains Paul Garcia et Maurice Zavagno sous le plan directeur de Georges Candilis

Ce bâtiment aux formes originales a abrité des discothèques, salle de jeux, boulangerie, supérette , marchand de journaux et différents restaurants avec terrasses.

C’est un lieu de rencontre et de vie depuis les toutes premières années de la station balnéaire en 1970 qui a vu défilé plusieurs générations d’estivants.

Depuis 2019, et par suite d’un manque évident d’entretien, la commune a condamné une partie du bâtiment et le bruit d’une destruction du KYKLOS et de son remplacement par un bâtiment d’habitation de plusieurs étages avec commerces en RDC, court  parmi les Leucatois.

La destruction du KYKLOS entrainerait la suppression d’un des emblèmes les plus vivants de l’histoire  de PORT LEUCATE, d’une partie de son âme.

Elle entrainerait également la disparition d’une architecture contemporaine très originale et  remarquable du XXeme siècle.

Soyons nombreux à nous opposer à cette destruction et votez pour une réhabilitation de ce bâtiment unique en son genre.

 

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !