Réintégrer Pierre MASSI à son poste de Directeur de l'école maternelle Jean Mermoz.

Réintégrer Pierre MASSI à son poste de Directeur de l'école maternelle Jean Mermoz.

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Soutien à l'EM Jean Mermoz et à son Directeur a lancé cette pétition adressée à Ministère de l'Education nationale (Ministre de l'Éducation nationale) et à

Bonjour,

Le combat de Pierre Massi s'est désormais déplacé sur le terrain judiciaire.

Ci-joint un lien de soutien financier afin qu'il puisse être correctement défendu :

https://www.leetchi.com/c/rendez-nous-notre-ecole-maternelle-jean-mermoz-lxza0b4p?fbclid=IwAR3oqEyvWSv-Y83bbe-fDWFBVZIwj47SI-P3Xd_hFmV6PYTBeg00H3gTRDU

POUR LA RÉINTÉGRATION DE PIERRE MASSI, DIRECTEUR DE L’ÉCOLE MATERNELLE JEAN MERMOZ DE MARSEILLE SUSPENDU DE FAÇON ABUSIVE

Soutenu par le collectif Soutien École Maternelle Jean Mermoz riche de 980 membres,

https://www.facebook.com/groups/soutien.emjeanmermoz

- Par l’association de parents d’élèves (APE),

- Par plus de 140 familles parmi les 180 enfants scolarisés et aussi par de nombreux professionnels du corps enseignant,

Pour s’être opposé à un nombre trop élevé de dérogations accordées dans son école, pour avoir tenté de garantir leur sécurité et de défendre les besoins physiologiques fondamentaux d'élèves de petite section, pour s'être élevé, aussi, contre les pratiques dégradantes dont certaines familles de son école ont été les victimes la veille de la Rentrée de la part d'un Haut Fonctionnaire d'État, Pierre Massi a été suspendu de ses fonctions le 13 septembre dernier par le DASEN des Bouches-du-Rhône et risque d’être sanctionné malgré le statut juridique de lanceur d'alertes qu'il a invoqué.

Cette situation de sureffectifs dans le contexte sanitaire actuel, imposé par une hiérarchie le dessaisissant de ses prérogatives de directeur, a conduit Pierre Massi, après avoir alerté à plusieurs reprises l’administration et le Ministère de l’Éducation Nationale, à porter plainte contre X pour « mise en danger de la vie d’autrui », en l’occurrence celle des enfants placés sous sa responsabilité́.

Le 14 septembre, tous les verrous de l’école ont été́ changés, les activités de l’association des parents d’élèves, suspendues sans motif par le DASEN des Bouches du Rhône.

Afin d’interpeller et d’être entendu par le Ministère de l’Éducation nationale, Pierre Massi, a commencé une grève de la faim depuis le 1er novembre.

De très nombreux parents indignés et tous les élèves de l’école attendent le retour de leur directeur.

 

ENSEMBLE DEMANDONS LA RÉINTÉGRATION IMMÉDIATE DE PIERRE MASSI

                                        À SON POSTE DE DIRECTEUR !

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !