Marre du rose : ouvrons les champs des possibles aux enfants !

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !



Pour plus d’informations sur ce sujet : https://marredurose.olf.site/

Le constat :

Les rayonnages des jouets restent encore majoritairement organisés en fonction du sexe des enfants. Un rayon rose : maquillage, robes de princesse, aspirateurs et poussettes pour les filles ; un rayon bleu : armes, voitures, jeux de construction et super-héros pour les garçons. En d’autres termes, aux filles l’espace domestique, les poupons et la beauté, aux garçons l’héroïsme, l’ambition et le pouvoir.


Pourquoi ?

La supposition de la préférence de certains jouets selon le sexe de l’enfant facilite faussement les choix de jouets en nous poussant vers la reproduction des stéréotypes. De plus, cette segmentation des jeux s’est dangereusement accentuée ces dernières années, car elle sert l’intérêt de l’industrie du jouet. Vendre des produits distincts (rose et bleu) non interchangeables aux filles et aux garçons, c’est en vendre deux fois plus. La ségrégation des espaces et des imaginaires ne fait par contre pas de distinction pour solliciter deux fois les mêmes portefeuilles !


Avec quelles conséquences ?

Les jouets ne sont pas « que » des jouets : ce sont des supports d’apprentissage, qui aident au développement des enfants. Si les filles sont exclues des jeux d’aventure, de découverte et de création, comment pourraient-elles s’intéresser au domaine des sciences, de l’ingénierie ou du bâtiment au moment de choisir leurs études ? Les filles sont ainsi enfermées dans des carcans sexistes.. Mais les garçons aussi ! Comment apprendre aux garçons l'empathie et la générosité quand les jeux de soin et de douceur sont réservés aux filles ?


Nos revendications :

Aujourd’hui, agissons pour partager les univers de jeux en laissant réellement aux enfants le choix de leurs jouets les menant à construire une société égalitaire.

Nous exigeons que des fabricants comme les distributeurs abandonnent leur ségrégation sexuée des jouets.

Nous demandons que toute référence au sexe de l’enfant à qui le jouet serait destiné, disparaisse aussi bien dans la conception du produit, dans son packaging, dans sa mise en rayon ou encore lors de sa promotion dans les catalogues.

 En tant que parents, grands-parents, tonton, tata bref en tant que citoyen.ne.s, assurons-nous que les champs des possibles soient ouverts aux enfants !

 
Pour plus d’informations sur ce sujet  : https://marredurose.olf.site/



Osez le compte sur vous aujourd'hui

Osez le FÉMINISME a besoin de votre aide pour sa pétition “Mattel: Marre du rose : ouvrons les champs des possibles aux enfants !”. Rejoignez Osez le et 2 131 signataires.