Démission du ministre de la Famille

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Sujet : Démission du ministre de la Famille

Depuis le 31 mars 2019, les éducatrices en service de garde en milieu familial sont sans entente collective. Elles affirment être payées 12,42$/h, soit sous le salaire minimum. Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a laissé traîner le dossier entraînant une grève générale illimitée.

Malgré la proposition du syndicat représentant les éducatrices de soumettre le dossier à un arbitre indépendant pour permettre aux parents d’avoir accès à leur service de garde le 21 septembre, le ministre a fait la sourde oreille forçant des milliers de familles à se trouver un plan B.

La situation en Centre de la petite enfance (CPE) n’est guère mieux. Les places promises ne sont pas au rendez-vous et plus de 46 000 enfants sont en attente d’une place.

Après deux ans à la barre du ministère de la Famille, force est de constater une absence de volonté de régler les dossiers importants en petite enfance. Nous estimons qu’une personne compétente avec une vision d’avenir pour les familles du Québec devrait prendre la relève du ministre actuel.

Les signataires de cette pétition demandent au ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, de laisser sa place à une ou à un collègue.