Marseille : face à la privatisation de nos écoles, un autre projet est possible !

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


Depuis 1 an, la Mairie de Marseille tente d'imposer à marche forcée un projet de privatisation de 34 de nos écoles, via un Partenariat Public Privé (PPP). Ce projet évalué à plus d’un milliard d’euros est inacceptable.

Parents d’élèves, artisans du bâtiment, enseignants, architectes, syndicalistes, universitaires, avocats et contribuables, tous se sont réunis dans un collectif et dénoncent un projet mauvais financièrement, mauvais économiquement et mauvais pour nos écoles. Récemment, ce collectif a présenté un projet alternatif, sur la base d'une étude rigoureuse, établie par des professionnels du bâtiment, avec des choix objectifs, résultants de diagnostics et de chiffrages détaillés. 

Les résultats sont sans appel : une rénovation lourde et publique ferait économiser 300 millions d'euros aux Marseillais !

Plutôt qu'un PPP gargantuesque, qui engendrerait une augmentation massive des impôts, la vente du foncier des écoles concernées et l'impossibilité d'investir le moindre euro dans 90% des écoles oubliées par ce plan, nous demandons : 

1/ le retrait de ce projet de PPP
2/ la réalisation d'un diagnostic complet des écoles marseillaises
3/ le choix d'une rénovation lourde, beaucoup plus économe ! 

Concertation, évolution, maîtrise publique, impact environnemental, soutien à nos PME locales : les avantages de cette solution sont loin d'être uniquement financiers !

Les marseillais sont depuis de trop nombreuses années les grands absents des décisions prises par la Ville. Avec 10 000 signatures, un projet de délibération reprenant cette idée, née de la société civile, pourra être inscrit à l'ordre du jour du Conseil Municipal.

Marseillais, il est temps de reprendre le pouvoir !

------------------

EN SAVOIR + : 

La délibération

➔ L'étude complète réalisée par le collectif

➔ Présentation du projet alternatif du collectif

-------------------

Mise à jour 4/11/18 : Faut-il être Marseillais pour signer ?

Certaines personnes s'interrogent sur la nécessité d'habiter Marseille pour signer cette pétition. Pour être recevable par la Mairie, la pétition doit recueillir "10 000 électeurs de la ville" selon les termes du règlement intérieur. 
Ce n'est pas votre cas ? Nous avons toujours besoin de soutiens ! Vous pouvez signer pour afficher votre soutien à notre démarche, et faire grandir l'idée du collectif ! Pensez simplement à indiquer votre code postal pour nous aider au travail de recoupement qui nous attend. 
Nous vous tiendrons régulièrement informés de l'avancée ! 



Benoît PAYAN et Jean-Marc COPPOLA compte sur vous aujourd'hui

Benoît PAYAN et Jean-Marc COPPOLA a besoin de votre aide pour sa pétition “Marseille : face à la privatisation de nos écoles, un autre projet est possible !”. Rejoignez Benoît PAYAN et Jean-Marc COPPOLA et 5 270 signataires.