Pour que Yaya reste en France afin de finir son CAP

0 a signé. Prochain objectif : 35 000 !


Je suis formateur en électricité à Besançon. Avec l'ensemble des enseignants qui formons Yaya, nous demandons que ce jeune homme puisse poursuivre sa formation aussi bien au CFA qu'en entreprise.

Apprenti Guinéen en deuxième année de CAP Électricien en alternance entre Pontarlier et Besançon, Yaya doit pouvoir finir sa formation qui a débuté dans la légalité.

Son savoir être et ses compétences sont prouvées, nous devons agir pour permettre à Yaya, jeune migrant de bientôt 19 ans qui a commencé sa formation au CFA du Bâtiment de Besançon de la poursuivre et de la valider.

Apprécié en entreprise comme dans son CFA, Yaya est sous la menace d'une Obligation de Quitter le Territoire Français.

Son premier recours a été rejeté, le second a été examiné le 8 janvier et est en délibéré au 26 janvier 2021.

Il espère une issue favorable pour terminer sa formation professionnelle.

Mobilisez-vous pour Yaya CAMARA !