MANUEL VALLS DOIT ABANDONNER SES AVANTAGES EN FRANCE

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


L’ancien Premier ministre de François Hollande compte devenir le prochain maire de Barcelone. Il démissionne donc de l'Assemblée nationale puisque candidat à la. mairie de Barcelone. Seulement il garde ses avantages liés à ses ancienne fonctions.

Manuel Valls ne renonce pas tout à fait à ses avantages d’ancien Premier ministre comme le révèle France TV Info. Le candidat à la mairie de Barcelone bénéficie encore d'une voiture avec chauffeur, d'un assistant ainsi que de gardes du corps.

François Fillon par exemple a coûté plus de 86 000 € en 2014. Un garde du corps coûte environ 70 000 euros par an...

LA SITUATION DE MANUEL VALLS POSE LA QUESTION DE LA PROBITÉ ET DE LA MORALISATION DE LA VIE POLITIQUE FRANÇAISE.

Le député bénéficie de l'ensemble des avantages liés à son ancienne fonction bien que ce dernier à échappé aux obligations morales de ses fonctions. 

Du point de vue de la moralité publique ce comportement est indécent et échappe aux règles morales et éthiques. 

UNE AUBAINE DÉMOCRATIQUE CONCERNANT SA CANDIDATURE EN ESPAGNE

Bien que la loi de 2014 lui interdisait de cumuler le mandat avec une fonction de maire, elle ne lui interdit pas de garder ses avantages

Une bien étrange situation qui met en lumière les failles juridiques existantes. Une concertation avec les États membres s'impose afin que des règles identiques de moralisation publiques s'imposent à tous dans d'égales circonstances. La moralisation de la vie politique doit également se définir à l'échelle européenne. 

L'ancien député se trouve dans une situation de conflit moral et jette de facto l'opprobre sur la moralisation de la vie publique. Bien des étapes restent à franchir pour une véritable transparence publique et une éthique politique déterminée. Cette zone de "flou" et de "non-droit moral" ne sert pas les institutions.

Nous demandons donc qu'au nom de la moralité, Manuel Valls abandonne ses anciens privilèges.

Nous demandons à ce qu'un véritable plan de la moralisation de la vie publique française révise l'ensemble des avantages des élus liés à leurs fonctions  

Thierry Paul Valette 

Président de France Éthic



Thierry Paul compte sur vous aujourd'hui

Thierry Paul VALETTE a besoin de votre aide pour sa pétition “MANUEL VALLS DOIT ABANDONNER SES AVANTAGES EN FRANCE”. Rejoignez Thierry Paul et 5 442 signataires.