Petition Closed

Faire appliquer la loi existante sur la protection animale

3,694
Supporters

Madame la Ministre

Je suis française et je ne vous connais pas. Sachez que, ce qui va suivre dans mon courrier, n'est en aucun cas une injure sur votre appartenance politique, ni une injure au peuple grec qui ne se rabaisse pas à commettre des actes de barbarie cités plus bas dans ma lettre.

En revanche, cela s'adresse à tous ceux qui accomplissent, ouvertement ou pas, des actes de cruauté et à tous ceux qui s'en rendent complices par leur inaction : pour ces derniers, je parle des politiques et des représentants de l'ordre publique (Maire, Police).

Vous devriez avoir honte : ce qu'ont fait les nazis pendant la guerre 1939/1945, vous le reproduisez sur des animaux. Sur Terre, tout être vivant ressent la détresse, la peur, la peine et la douleur. Que cela vous plaise ou pas, nous sommes tous constitués de la même façon avec juste une apparence différente,

BEAUCOUP, BEAUCOUP de gens, suite à un voyage sur votre continent ou sur une de vos îles, ne veulent plus y revenir. Moi-même, avant d'aller en Crête pour la première fois, j'étais loin d'imaginer ce que j'allais découvrir. Quand je suis rentrée de mon séjour, j'ai effectué des recherches sur le sujet et je me suis aperçue que beaucoup de touristes ont été vraiment choqués par la tolérance d'une telle cruauté dans votre pays, îles y comprises.
Se promener au milieu de nulle part, sur votre île, pourtant magnifique, et se retrouver en présence d'un chien attaché, squelette plus qu'apparent, sans eau, sans nourriture et pour parfaire la cruauté en plein soleil avec des températures plus qu'insupportables. Et ce spectacle se reproduit maintes et maintes fois ce qui prouve que les autorités le tolèrent très bien, Mieux encore : nous nous sommes promenés en moto cross dans les chemins de montagne et un chien était enfermé dans une caisse en bois. A notre premier passage, je pensais que c'était une vulgaire caisse qui traînait là mais nous avons été obligés de revenir sur nos pas et là, la caisse était ouverte. A ma grande stupeur, un chien était couché à l'intérieur. Il n'a même pas réagi à notre passage, n'est même pas sorti. C'était en milieu d'après-midi. Conclusion : il est resté toute la nuit, toute la matinée et la moitié de l'après-midi enfermé et ceci toujours en plein soleil car l'endroit où nous avons été témoin de cette mise à mort à petit feu était une plaine sans arbre et sans rocher exposée du matin au soir au soleil. A mon avis, lorsque j'ai aperçu l'animal, il était agonisant. Je ne savais pas que des associations de protection animale existaient chez vous. Alors sachez que je vis avec l'image de ce chien et en culpabilisant de ne pas lui être venue en aide. A mon retour dans mon pays, c'est cette horreur qui est restée gravée dans ma tête et non pas de beaux souvenirs qu'aurait dû me laisser la Crête. Normalement, les vacances sont faites pour se détendre et revenir reposé avec de belles images plein la tête. MERCI.

Par ailleurs, vous devriez avoir honte d'anéantir le travail de tous ces bénévoles qui se dévouent durement pour réguler la population animale. Ce sont les seuls, grecs ou pas, que je respecte et remercie pour leur combat qui est de stopper la prolifération des chats et des chiens en employant des méthodes douces. Vous n'avez non seulement aucune estime pour ces pauvres gens mais vous les méprisez eux, leurs protégés et tous ceux qui souffrent à la vue de cette cruauté (touristes y compris). Vous ne vous contentez pas d'exterminer ces pauvres animaux dans la rue, ce qui est déjà plus qu'inadmissible, mais aussi dans les refuges. TOUT CE TRAVAIL POUR RIEN!!!!!! (Stérilisation, vermifugation, remise en état des animaux). Imaginez le désarroi de ces gens lorsqu'ils retrouvent les animaux morts avec le signe de souffrance extrême.

En France, le sujet est moins connu que dans les autres pays européens. Pour quelle raison, je ne sais pas mais je vais m'y intéresser.
Chez nous, il existe toujours des actes de barbarie mais ils sont combattus beaucoup plus efficacement. Ce degrès de cruauté qu'il existe chez vous reste des cas isolés avec interdiction de reprendre des animaux (ce qui est le plus important) avec ensuite fortes amandes et emprisonnements. A ma connaissance, jamais de refuges animaliers n'ont été agressés. Croyez moi ou pas, si un jour cela se produisait, les autorités seraient dans l'obligation d'intervenir.

Par ailleurs, se contenter de cacher la cruauté que pendant la saison touristique n'est pas suffisant : des témoignages rapportent également que pendant la saison calme, la barbarie reprend de plus belle avec des pendaisons de chiens avec toujours, dans la majorité des cas, cette intention de faire souffrir les animaux le plus longtemps possible, des animaux encore vivants dans les bennes à ordures, des chiens enfermés dans des cages où ils ne peuvent absolument pas bouger, et cela jusqu'à ce que mort s'en suive. Peut-être pouvez-vous me donner une explication à ces actes autre que celle de savourer la vue de la souffrance?

Mais tout cela, je suppose que vous vous en fichez pas mal. La seule chose qui vous préoccupe est d'attirer le touriste en se moquant de sa probable sensibilité à cette cruauté. Une âme saine n'a pas sa place chez vous, touriste ou pas.

Distribuez donc à la sortie des aéroports des bandeaux pour se cacher les yeux.

Valérie HAMEL

This petition was delivered to:
  • Ministre du Tourisme de Grèce
    Madame Olga Kefalogiani


    Valérie HAMEL started this petition with a single signature, and now has 3,694 supporters. Start a petition today to change something you care about.