Soutien aux professeurs du lycée Beauregard de Montbrison visés par une plainte.

0 a signé. Prochain objectif : 15 000 !


Le lundi 20 janvier 2020, les enseignants du lycée Beauregard de Montbrison dans la Loire ont pendant quelques heures symboliquement retenu les copies des épreuves de contrôle continu de langues vivantes et les ont déposées en un lieu sécurisé, au sein de leur établissement, avant de les restituer en fin d’après-midi.

Le soir-même de cette action et à la demande du Recteur, la Proviseure du lycée a été contrainte de déposer plainte contre treize enseignants, aujourd’hui profondément choqués par cette démarche brutale qui vise à humilier et terroriser un corps enseignant, majoritairement opposé à la mise en œuvre de la réforme, quoiqu’en dise le ministre.

Cette action pacifique inscrite dans le cadre du mouvement national des enseignants opposés à la Réforme du baccalauréat et annoncée préalablement à l’administration de leur établissement avait pour but d’alerter les élèves et leurs familles sur le caractère inégalitaire, absurde et prématuré de l’organisation de ces examens en janvier.

Nous, élèves, parents d’élèves, collègues et citoyens, dénonçons la brutalité de cette décision, demandons le retrait immédiat de cette plainte et apportons notre entier soutien aux treize professeurs ainsi stigmatisés.