Les assureurs doivent assurer

0 a signé. Prochain objectif : 15 000 !


En ces temps extraordinaires il y a des mesures extraordinaires.

Si le corps médical assure sa fonction dans les conditions difficiles que l'on connait, la plupart  des cabinets des professionnels libéraux, de santé et autres, sont fermés, pour cause de protection vis à vis du Covid-19.

Dans ce contexte de tension économique majeure pour nos entreprises libérales et pour les employés qui y sont associés, l'état fait des efforts (prélèvements reportés), le monde bancaire prend sa part d'action (ajustement des prêts et facilités de caisse) mais il semble que le monde des assureurs essaye de se défiler de ses responsabilités.

Nous devons EXIGER que nos cotisations d'indemnités et de prévoyance soient utiles. Nous ne pouvons pas cotiser en permanence lorsqu'il fait beau et voir nos assureurs SE SAUVER quand nous avons besoin d'eux.

Nous devons d'abord leur montrer NOTRE NOMBRE, notre union et notre détermination.

Le message est celui-ci:

" SI VOUS NE PAYEZ PAS NOS INDEMNITES, NOUS QUITTONS VOS ETABLISSEMENTS, EN MASSE "

Inutile qu'ils se cachent derrière un quelconque décret. 

PAR NOTRE ACTION COLLECTIVE NOUS AVONS LES ARGUMENTS POUR FAIRE ADMETTRE AUX ASSUREURS DE PRENDRE LEURS RESPONSABILITES.

Quitte à ce qu'ils disparaissent, puisqu'ils auraient fait la preuve de leur inutilité.

Gageons que le sens des responsabilités rejoigne le sens de leurs intérêts.

Dr Sébastien FELENC, chirurgien-dentiste. Assuré chez MACSF et Médicale de France