Contre la censure d’Instagram envers les femmes

0 a signé. Allez jusqu'à 15 000 !


Hello la Silicone Valley !

Mais que se passe-t-il avec les comptes féministes ?

Depuis plusieurs semaines, nous observons que de nombreux comptes Instagram proposant un contenu féministe sont bloqués. C’est en particulier les comptes avec une dimension pédagogique, visant un autre rapport à l’éducation sexuelle, ainsi que la réappropriation par les femmes de leur parole autour de sujets qui touchent (à) leur corps qui sont visés par ce qu’il va bien falloir nommer clairement : une opération de censure.

Censure : “La censure est la limitation arbitraire ou doctrinale de la liberté d'expression de chacun. Elle passe par l'examen du détenteur d'un pouvoir (étatique ou religieux par exemple) sur des livres, journaux, bulletins d'informations, pièces de théâtre et films, etc. avant d'en permettre la diffusion au public.”

Nous travaillons de manière bénévole sans rien en attendre en retour. Parce que nous pensons que les contenus que nous produisons sont d'utilité publique. Nous pensons également participer au souhait d’Instagram de construire “un environnement positif, inclusif et sûr”. Cependant, force est de constater que les règles du jeu ne sont pas claires … La nudité est prohibée sur la plateforme qui précise ainsi dans son règlement : “Cela inclut les photos, les vidéos et les autres contenus numériques présentant des rapports sexuels, des organes génitaux ou des plans rapprochés de fesses entièrement exposées. Cela inclut également certaines photos de mamelons, mais les photos de cicatrices post-mastectomie et de femmes qui allaitent activement un enfant sont autorisées. La nudité dans les photos de peintures et de sculptures est également acceptable”. Or, de très nombreuses photos de femmes dénudées et sexualisées dans des mises en scènes très clairement misogynes continuent de circuler sans que les auteurs de ces contenus ne soient inquiétés. Alors pourquoi nous ?

Pourquoi censurer un compte comme celui de @meufsmeufsmeufs dont l’objectif est “simplement” de mettre en lumière des initiatives féministes portées dans le monde entier ?  Cette parole progressiste qui vient faire basculer nos modèles de société sexistes ne semble pas être au goût d’Instagram, entreprise “innovante” et “jeune” que l’on a l’impression de prendre en flagrant délit de conservatisme.

On pourrait également penser que la sexualité est un sujet qui met Instagram mal à l’aise, pourtant de nombreux comptes diffusant des photos pornographiques mettant en scène le corps des femmes ne sont pas inquiétés et ce au nom de la liberté d’expression. Mais alors pourquoi empêcher l’émergence d’une parole décomplexée autour de la sexualité féminine ? N’avons-nous pas aussi droit à notre espace de liberté ? Pourquoi empêcher @mercibeaucul, @lecul_nu, @clitrevolution @spmtamere … de proposer leur contenu pédagogique qui fait écho à un réel besoin de pallier la médiocrité de nos enseignements en matière d’éducation sexuelle ?

C’est pourquoi, aujourd’hui, nous vous faisons parvenir des demandes simples :

-       Un rétablissement de tous les comptes bloqués ainsi que la mise en place d'un contact direct nous permettant de contester d'éventuels futurs blocages.

-       Un message nous prévenant du blocage d’un compte et les motivations de ce blocage.

-       Une réponse claire qui nous permettrait de comprendre les critères qui vous font distinguer des photos mettant en avant des corps de femmes sexualisés et des contenus où les femmes se réapproprient leurs corps.

-       Une rencontre avec vos représentants en France, afin de réfléchir ensemble à une manière de protéger la parole de toutes et tous.

-       Une certification des comptes bloqués afin de protéger contre de futurs blocages


English version here

 

La pétition a été lancée à l’initiative de :

Lucas Bolivard, Co-coordinateur de Meufs, Meufs, Meufs

Romane Sélégny, Co-coordinatrice de Meufs, Meufs, Meufs


Les premières et les premiers co-signataires sont :

Justine Courtot @28.jours

Charlotte Abramow, photographe et réalisatrice

Antoine Géraud, Barthélémy Fendt, co-fondateurs d’Abricot

Aleksandra Domanska, actress @aleksandra.domanska

Morgane Ortin, @amours_solitaires

Florence Fortuné, Activiste et artiste @aweridhoe

Axelle Jah Njiké, auteure et créatrice du site parlons plaisir féminin.com @axelle_jah_njike

Alice Belaidi, actrice

Aurélie Saada, chanteuse @brigittedefrance

Léa Camilerri, youtubeuse

Léa Bordier, Réalisatrice web @cher.corps

Iris Brey

Sarah Constantin et Elvire Duvelle-Charles @clitrevolution

Clara Déplantes, fondatrice du compte @coupdesang

Collectif Féministe contre le cyberharcèlement 

Fanny Godebarge @Cyclique

Cy, autrice de BD

La rédaction de DANA Magazine @danamagazine

Natacha Bastiat-Jarosz et Marta Szmyd, Co-Fondatrices Daughters of Witches

Christelle Delarue, Advisor Expert @Unesco, Fondatrice Mad&Women @MadAndWomen, Présidente Les Lionnes @leslionnesfrance, International Deputy @WomenSafe_isg, Partner @clitrevolution

Louise, @dans_la_bouche_dune_fille

Anastasia Goujon, fondatrice de @direleschoses

Anne Charlotte Vermynck, Directrice de publication et de la rédaction Doolittle Magazine

Alice Dumas, membre de l’équipe de coordination de Meufs, Meufs, Meufs

Emma @feminisetaculture

Valentine Maillard & Charlotte Perget, Fondatrices de l’association Femmes Singulières

Elise Goldfarb et Julia Layani - Co fondatrices de Fraîches

Julia Pietri @gangduclito

Juliette, chanteuse @lucieelisajuliette

Emma @garconsdepassage

Le compte instagram @Heur.euze

Sarah Stagliano @henrietteh

Hollysiz, chanteuse

Association Humans for Women

Irene @irenevrose

Delphine, du compte @jai_envie

Camille du compte @jemenbatsleclito

Jüne @jouissance.club

Le compte instagram @languenoire

Marion @lapetitechaussure

La Prédiction

Le compte Le poète du sale @lepoetedusale

Erika Lust

Noémie de Lattre, artiste

Léa Frédeval @leafredeval

Manon Lu @lecul_nu

Le compte instagram @lemotquireste

Céline Bizière, présidente de l’ONG @lesalondesdames

Marie Albert @lesangetlacyprine

@lilisohn, autrice de bd

Lili Poe, chanteuse

Lio, chanteuse

Lisa Miquet @lisamiquet, photographe et réalisatrice

Caroline de Maigret

Le compte instagram @maisnoncestpasraciste

La rédaction de Manifesto XXI @manifesto21

Marie Bongars @mariebongars

Mathias Pizzinato, humoriste @mat.pizzinato

Emilie Mazoyer, Animatrice Radio

Lucy Macaroni, illustratrice

Léa et Delphine @mercibeaucul_

Élise&Julia, Creative Director Melty

Samantha Montalban, Chloé Bernard, Pauline Giuge de @minastormgirls

Senbel Morgane @miu.cup

Marie Courroy, créatrice de Modetrotter

Léa chauvin @_mufin

Le collectif 52 @noussommes52

Irène Olczak, Fondatrice et Rédactrice en chef de Paulette 

Gabriella Papadakis, Athlète

Tess Raimbeau, iconographe à Libération @passionicono

Mar Armengol Casanovas, photographer @_pelillosalamar_

Aube Perrie, réalisateur

Pierre Morel, photographe @pierre_morel

Johanna Piettre, @lafrenchpique

Anaïs Kugel @projetmademoiselle

Qud magazine @qudmagazine

Romy Alizée, photographe et travailleuse du sexe

Kathia Saul @rougefragile

Bruno Sanches, acteur (Catherine et Liliane)

Laurent Sciamma, humoriste

Ophélie Secq, maquilleuse 

Fiona Schimdt, journaliste et autrice

Lauren Villers @sheisangry

Sophie Bramly @sophiebramly

Leslye.G, fondatrice du compte @SPMtamere

Sticky Cookie, illustratrice @stickycookiie

Coline @taspensea

Guillaume Fournier @tubandes

Adé, chanteuse de Thérapie Taxi @adechabb

Le compte @Vibreomasoeur

Le compte instagram @Violenteviande

Mathilde Biron @youcallmechaton_

Wolinski @wolinskiki

Lise Finet, créatrice de @Zoulidery


Voulez-vous partager la pétition ?