Lettre ouverte aux dirigeants de l'En Avant de Guingamp

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Mesdames, Messieurs les dirigeants de l’En Avant de Guingamp,

 

Nous, supporters amoureux du club, ressentons la nécessité de mettre des mots sur tous nos sentiments et ressentiments.

Ce message résulte d’une réflexion collective et a pour but de vous exprimer notre exaspération quant à la gestion calamiteuse et loin des valeurs de notre club au cours des trois dernières années plus particulièrement.

L’histoire de l’En Avant de Guingamp a été marquée par des succès sportifs mémorables tout comme des désillusions. Mais grâce à des valeurs que vous prônez sur votre site internet et dans votre fameux « Carnet Rouge » (Humilité, Combat, Exigence, Solidarité), le club a toujours réussi à remonter la pente lorsqu’il était au plus mal en s’appuyant sur des personnes fiables, humbles, travailleuses et ambitieuses.

Pourtant, ces valeurs n’ont jamais été aussi absentes à l’En Avant de Guingamp qu’aujourd’hui.

Avez-vous conscience de l’image détestable que véhicule le club actuellement ? Vous rendez-vous compte que la fracture entre l’EAG et une part toujours plus grande de ses supporters n’a jamais été aussi profonde ? Si le contexte sanitaire ne nous permet pas de vous l’exprimer à Roudourou, ces mots auront au moins le mérite de vous le rappeler.

Évidemment, la partie la plus visible de l’iceberg est représentée par le groupe « professionnel » qui nous propose chaque week-end des prestations plus indigestes les unes que les autres. Un groupe tiré vers le bas par la présence de quelques joueurs qui n’ont que faire de l’avenir du club et de sa réussite.

L’exemple le plus parlant étant celui d’Alaixys Romao dont on parle plus pour ses diverses provocations numériques que pour l’exercice de son métier ou l’apport de son « expérience ». Quel message pensez-vous transmettre en « sanctionnant financièrement » seulement ce joueur suite à l’un de ses tweets polémiques ? Pire encore, comment pouvez-vous accepter qu’il puisse porter le brassard de capitaine quelques jours seulement après cet épisode salissant notre institution ? Ce geste est une insulte envers nos illustres anciens ayant eu ce rôle : Coco Michel ou encore Lionel Mathis.

Mais soyez-en sûr nous ne sommes pas dupes ! Monsieur le Président (auquel nous associons Bertrand Desplat), Mesdames, Messieurs les membres du Comité d’Administration, ces piètres résultats sportifs ne sont que le reflet de l’enchainement de vos décisions surréalistes : 5 entraineurs en 3 ans, l’éviction de Xavier Gravelaine sans plan B valide, le refus du retour de Jocelyn Gourvennec pour des raisons prétendues économiques, mais qui semblent être plus une guerre politique aux dépens de l’avenir du club. Nous pourrions citer bien d’autres exemples.

Oubliez-vous tout ce que le club doit à Jocelyn Gourvennec dans ses divers succès sportifs des 10 dernières années ?  Grâce à son travail et ses compétences, il a permis au club de prospérer économiquement du fait de ses très bons résultats sportifs, tout cela sans avoir beaucoup de moyens dans le recrutement et sans avoir le confort du Pro Park.

Un héritage qui a malheureusement été dilapidé très rapidement, tant au niveau des valeurs, du niveau sportif ou des résultats économiques.

Que dire encore concernant l’hommage auquel n’a toujours pas eu le droit Christophe Kerbrat, notre « menhir » et symbole que vous brandissiez fièrement de manière régulière a pourtant tout connu des derniers grands moments de l’En Avant : la remontée en Ligue 1, la 2ème Coupe de France, les 16èmes de finale d’Europa League jusqu’au retour en Ligue 2 au bout d’une saison particulièrement médiocre et éprouvante. Il a joué plus de 300 matchs sous nos couleurs, mais cela semble anecdotique à vos yeux.

Que dire enfin de vos multiples conflits en interne ? Comment pouvons-nous espérer des résultats sportifs positifs alors que les décisionnaires eux-mêmes ne vont pas dans la même direction et n’ont pas un projet commun pour le club ? Vous semblez faire passer vos intérêts personnels avant ceux de l’En Avant de Guingamp, vous en récoltez les fruits aujourd’hui.

Nous espérons toucher votre orgueil, et que vous saurez prendre les mesures qui s’imposent pour que l’En Avant de Guingamp retrouve toutes ses valeurs et que nous puissions être à nouveau fiers de supporter ce club. Nous vous demandons également de mettre en place une politique sportive claire, ambitieuse et cohérente, avec des personnes compétentes et impliquées à 100%, sans quoi rien n’est possible pour revoir les Rouges et Noirs au plus haut niveau.

Nous demandons à chaque acteur : joueurs, staff, dirigeants de se remettre en question et nous soutiendrons ceux qui montreront qu’ils partagent les valeurs si importantes pour nous.

Supporters, en signant cette lettre, vous indiquez être en accord avec nos propos. Chaque signature sera un marqueur fort de notre mécontentement !

Nous voulons que l’En Avant de Guingamp montre à nouveau pourquoi ce nom lui va si bien.

 

De fidèles supporters

 

Contact : collectifeag@gmail.com