Ensemble, FERMONS LA CENTRALE A CHARBON DE SAN PEDRO

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Le gouvernement ivoirien a annoncé  le 29 décembre 2016 à Abidjan la construction d’une centrale à charbon d’une capacité de 700 mégawatts (Mw) à San-Pedro (sud-ouest), afin d’accroître la production de l’électricité en Côte d’Ivoire à l’issue d’un conseil des ministres. La date prévisionnelle de mise en service est fixée en 2020.

L’exploitation du charbon comporte des risques pour la santé et l’environnement.  Sa combustion relâche dans l’air des toxines comme le souffre, l’arsenic, le mercure, le dioxyde de carbone et le plomb qui provoquent plusieurs maladies respiratoires et même des malformations. A elle seule, une centrale au charbon d’une capacité de 150 mégawatts produit  plus d’un million de tonnes d’émissions de gaz à effet de serre par an, soit autant que 300 000 voitures». Nous devons forcer notre gouvernement à respecter strictement les accords de Paris visant à réduire la part des énergies fossiles dans leur mix énergétique et d’aller vers des énergies propres et renouvelables. (Article Vivafric)

Nous présenterons cette pétition aux autorités compétentes. Quand elle aboutira, nous aurons sauvé des millions de personnes. Ensemble, nous sommes plus forts !