REPLANTER NOTRE ARBRE

REPLANTER NOTRE ARBRE

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
ciral-citoyen a lancé cette pétition adressée à Le conseil municipal de la commune de CIRAL - Normandie-orne

Samedi 21 novembre, les citoyens de la commune de CIRAL ont constaté, avec effroi, l'arrachage d'un arbre vivant : un des 4 Sophora du japon planté en 2015 par le paysagiste du bourg, grâce à des financements publics, avec les enfants de l'école de la commune, dans le cadre de leur projet d'école en lien avec la cop21 de 2015.

4 arbres pour les 4 éléments : l'air, le feu, l'eau et la terre.

C'est le choc pour les enfants qui ont participé à ce projet, sur lequel ils ont travaillé en classe et sur le terrain.

C'est l'abattement pour tous ceux qui accordent de l'importance à la nature, à leur cadre de vie, aux générations futures et aux enjeux climatiques.

Nous demandons la replantation de cet arbre vivant !

 

Beaucoup de Symboles en questionnement :

Nous demandons la replantation de cet arbre vivant !

Le centre bourg regorge d'espaces libres pour installer le temps des fêtes un sapin éphémère, il n'y avait aucune obligation d'arracher cet être vivant.

Eléments complémentaires :

Voir article de 2015 sur le projet d'implantation : https://www.ouest-france.fr/normandie/ciral-61320/les-ecoliers-participent-au-verdissement-de-la-commune-3898712

Historique du projet :

L'étude d'aménagement du centre bourg, financée par la communauté de communes du bocage carrougien et validée en 2013, a été reprise par la municipalité élue en 2014. Le conseil élu a alors souhaité poursuivre ce dossier et accroitre la végétalisation du centre bourg, notamment en plantant des massifs et 4 arbres mellifères : des Sophora du Japon, sur conseil du cabinet en charge du dossier.

La réalisation de ce projet a été financée par des subventions d'Etat, du département, et le reste à charge pour la commune a été supporté par la communauté de communes du bocage carrougien et du pays fertois. En 2015, la cop21 organisée à Paris était l'occasion d'associer les enfants des écoles à la cause environnementale. Les enfants ont travaillé en amont sur le projet, et ont planté ces arbres à renfort de grand enthousiasme.

 

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !