Laissez-nous les berges !

0 a signé. Allez jusqu'à 50 000 !


Le tribunal administratif vient d’annuler la piétonisation des berges. Mais nous ne voulons pas qu’on nous reprenne cet espace que la mairie de Paris nous a donné !

Les quais de Seine ont été transformés en parc. Avec les beaux jours, les enfants jouent, les amoureux dansent, les badauds flânent aux pieds de Notre-Dame, au cœur de cette ville que nous aimons tant et que le monde nous envie.

Laissez-nous danser !

La métamorphose n’en est encore qu’à son commencement. Il faut planter des fleurs et des arbres ;  il faut semer des projets, des espoirs et des rêves sur ce site magnifique. Et non les écraser sous les roues des voitures.

Les bonnes idées sont les bienvenues d’un coté ou de l’autre du périphérique et d’un bord à l’autre de l’échiquier politique. Mais sans revenir au monde d’hier, à cette vieille idéologie racornie qui défigurait les centres-villes avec des autoroutes et qui voulait recouvrir la nature de béton.

Laissez-nous rêver !

Cette piétonisation fait partie d’une grande transformation de Paris pour la rendre plus conviviale, plus respirable et plus moderne. Pour diminuer la pollution qui tue chaque année des milliers de Franciliens. Il faut persévérer dans cette direction et non réintroduire des véhicules polluants !

Laissez-nous respirer !

On a reproché beaucoup de chose à ce parc. Mais la fermeture récente de quelque 3,3 km de voies n’est pas responsable des embouteillages que la région connait depuis des décennies. Et il n’est pas raisonnable d’accuser la fermeture d’une voie qui accueillait quelques milliers de voitures par jour de bloquer les millions de Franciliens qui prennent leur voiture le matin. Surtout quand l’enjeu est de renforcer les transports en commun et les mobilités douces.

Laissez-nous vivre - Laissez-nous les quais !

 

Anne Hidalgo : Continuez votre combat pour la piétonisation des berges de Seine

Manifestons pour défendre le parc des Rives de Seine

Samedi 10 mars, à 15h, sur les quais.



Respire compte sur vous aujourd'hui

Respire a besoin de votre aide pour sa pétition “Laissez-nous les berges !”. Rejoignez Respire et 39 243 signataires.