Pétition fermée

La taxe tampon : Les industriels et distributeurs doivent baisser les prix !

Cette pétition avait 99 signataires


Cher Procter & Gamble, cher Carrefour, vous êtes le plus gros producteur de protections périodiques jetables et le plus gros distributeur en France. Cela ne vous a sans doute pas échappé, le Parlement a voté l’abaissement de la TVA de 20% à 5,5% pour toutes les protections hygiéniques qui sera effectif au 1er janvier 2016. C'est à vous maintenant que revient la responsabilité de répercuter cette baisse sur les prix que vous fixez dans vos magasins, pour que les consommatrices puissent en bénéficier. 

Pour vous aider à ne pas vous tromper dans les chiffres, nous avons préparé un petit observatoire des prix avec plus de 280 produits répertoriés (coupes, serviettes et tampons). Ces produits sont renseignés en ce moment même par les militantes des associations féministes mais aussi par toutes les citoyennes et les citoyens mobilisé-e-s pour que cesse cette injustice. C'est dire à quel point nous attendons la baisse sur les prix des protections périodiques dès le 1er janvier 2016

Le collectif Georgette Sand

 


Rappel des épisodes précédents :

Le collectif lance le 20 février une pétition qui demande que la TVA sur les tampons, serviettes et coupes menstruelles passe a minima de 20% à 5,5%, voire à 2,1% :www.change.org/TamponTax. Fort de plus de 27 000 signatures, Georgette Sand interpelle le 3 mars le ministère des Finances et des Comptes publics. Elle est reçue le 3 avril. Au terme d’une heure de discussion, Bercy indique que la TVA à 20% sur les protections périodiques ne constitue pas une discrimination en défaveur des femmes. C’est un fait, le tampon, les 14,7 millions de Françaises concernées l’ont toujours en travers de la gorge. Pour mieux comprendre l’absurdité de la taxe tampon, voici une petite vidéo pédagogique ainsi que des reportages diffusés à la télévision au printemps dernier, là et là.

Le 15 octobre à l’Assemblée nationale, un amendement au projet de loi de finances 2016 déposé par la députée, et présidente de la délégation aux droits des femmes, Catherine Coutelle est rejeté. Il aurait permis l’abaissement du taux de TVA sur les protections périodiques – tampons, serviettes, coupes menstruelles – de 20% à 5,5%.

Le 11 novembre, Georgette Sand organise un rassemblement place du Châtelet. Plusieurs centaines de citoyennes et de citoyens, différentes associations féministes, ainsi que de nombreux médias, font le déplacement.

Le 18 novembre, Georgette Sand est reçue au Sénat par la sénatrice Chantal Jouanno, présidente de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes. Ses arguments sont entendus et repris dans sept amendements.

Le 21 novembre le Sénat vote l’abaissement du taux de TVA sur les protections périodiques – tampons, serviettes, coupes menstruelles – de 20% à 5,5%. Le 11 décembre l’Assemblée a entériné cette décision. Le texte de loi a été adopté en lecture définitive le 17 décembre et transmis au Conseil constitutionnel le 18 décembre.

Les taux de TVA :

en France : http://www.economie.gouv.fr/ cedef/taux-tva-france-et- union-europeenne
dans l’UE: http://ec.europa.eu/ taxation_customs/resources/ documents/taxation/vat/how_ vat_works/rates/vat_rates_fr. pdf
Les pétitions en Europe et dans le monde :

France : www.change.org/tampontax
Grande-Bretagne : change.org/endtampontax
Italie : https://www.change.org/p/le- mestruazioni-non-si-tassano- iva-al-minimo-sugli-assorbenti
Allemagne : https://www.change.org/p/ bundesrat-senken-sie-die- tamponsteuer-tampontax
Australie : https://www.change.org/p/ axe-the-tampontax- bloodyoutrage
Canada : https://www.change.org/p/no- tax-on-tampons-a-campaign-to- remove-the-gst-charged-on- menstruation-products-sign- the-petition
La taxe sur les protections hygiéniques est supprimée depuis le 1er juillet 2015 au Canada, à la fois au niveau fédéral et provincial.

À propos de Georgette Sand :

Le collectif Georgette Sand décrypte l’actualité de l’égalité dans les médias, propose une alternative aux codes de genre et se mobilise pour éduquer les réfractaires. Georgette Sand souhaite encourager la présence et la prise de parole féminines dans les médias et plus généralement sur le devant de la scène. Car faut-il vraiment s’appeler George pour être prise au sérieux ? www.georgettesand.org

Actions Georgette Sand associées :

Quand le collectif Georgette Sand tacle la taxe rose : http://www.georgettesand.org/actualites/collectif- georgette-sand-tacle-taxe- rose-communique-presse/
Taxe Rose : toutes les questions que vous vous posiez sur le marketing genré : http://www.georgettesand.org/actualites/ceux-nont-jamais- entendu-parler-marketing- croient-encore-les-prix-fixes- en-fonction-du-cout-production



Collectif Georgette Sand compte sur vous aujourd'hui

Collectif Georgette Sand a besoin de votre aide pour sa pétition “La taxe tampon : Les industriels et distributeurs doivent baisser les prix ! @ProcterGamble @GroupeCarrefour”. Rejoignez Collectif Georgette Sand et 98 signataires.