TOUS UNIS POUR SAUVER NOTRE COLLEGE DE QUARTIER

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


Dans le collège de quartier Jean de Verrazane, nous avons la chance d’avoir une équipe enseignante 100% investie et motivée qui a à cœur de transmettre à tous les élèves l’envie de la réussite scolaire et de leur en donner les moyens, quelles que soient leurs difficultés. Cette équipe travaille avec entrain pour que des projets attractifs puissent voir le jour mais le rectorat a annoncé une réduction conséquente des heures pour l'année 2021-2022, sous le prétexte que le climat scolaire s’améliore, ce qui revient à priver le collège des moyens qui lui permettent justement d’atteindre ce climat plus serein, empêchant alors à coup sûr au collège de se libérer de son statu quo. C’est une aberration !

Le Jeudi 25 février 2021, les enseignants du collège Jean de Verrazane étaient en grève, pour protester contre cette décision qui obligerait les professeurs à renoncer à plusieurs actions mises en place pour permettre de bonnes conditions d’apprentissage, ce qui se révèlerait catastrophique pour les élèves. 

Les parents, solidaires du mouvement et en colère contre cette mesure absurde, ont organisé une opération Collège Désert qui a été suivie par 100% des familles concernées. Encore merci à elles !

La mairie du 9è et la métropole ont envoyé une délégation afin de montrer leur soutien.

Les enseignants, les représentants des parents d’élèves, la direction et les représentants de la mairie se sont retrouvés sur la place devant le collège pour suivre une cérémonie d’enterrement des moyens. Le progrès a couvert l’événement : Voir l'article 

>> A la suite de cette action commune, une délégation d’enseignants et de parents a pu s’entretenir avec l’inspection académique le lundi 1er mars. Lors de ce rendez-vous, en faisant front ensemble, nous avons obtenu l’attention du rectorat mais aucune promesse.

Nous continuons le combat. Et nous en appelons au soutien de tous les habitants de notre quartier pour sauver le collège ! Car sa situation géographique, sur la place Ferber, en plein cœur du quartier Gorge de Loup – Valmy – Vaise fait que le climat scolaire du collège a un impact direct sur l’ambiance de notre quartier.

LE COLLEGE JEAN DE VERRAZANE : UN INDICATEUR DE L’AMBIANCE DE NOTRE QUARTIER

Pour que notre collège de quartier soit le reflet du quartier que nous apprécions tous, il est primordial que la mixité sociale au sein du collège continue sa progression jusque-là très timide. Si nous nous battons aujourd’hui, c’est parce que notre collège, malgré sa réputation désastreuse, offre de bonnes conditions d’apprentissage à nos enfants qui profitent en plus du « Cursus Excellence » de musique, de la possibilité de faire de la musique durant la pause méridienne, d’une bilangue anglais-allemand dès la 6è, d’une option euro et enfin d’une équipe pédagogique unie, dynamique et investie à 100%.

Or si les conditions d’apprentissage se dégradent, si les projets aboutis après plusieurs années de travail (une bilangue anglais -espagnol dès la 6è et une option Equipe Féminine de foot) ne peuvent pas voir le jour à cause de la réduction des moyens, non seulement l’hémorragie vers les établissements privés des familles en ayant les moyens s’intensifiera mais en plus, les quelques familles d’irréductibles défenseurs de la mixité sociale dans le collège seront contraints d’abandonner la place. Le collège courra alors le risque d’une ghettoïsation, avec les impacts que l’on peut imaginer sur le quartier.

>>> VOUS AUSSI, PRENEZ PART AU COMBAT POUR SOUTENIR VOTRE COLLEGE DE QUARTIER, EN SIGNANT CETTE PETITION, MEME SI VOUS N’AVEZ PAS D’ENFANTS OU S’ILS SONT TRES JEUNES OU MEME SI VOS ENFANTS SONT SCOLARISES DANS UN AUTRE ETABLISSEMENT !

Chaque signature compte. Nous vous remercions pour votre soutien.

Les parents délégués du collège Jean de Verrazane

Pour plus d’informations, contactez-nous : parents.eleves.jdv@gmail.com