Pétition fermée

JUSTICE POUR LARKO BRULE PAR SON PROPRIETAIRE

Cette pétition avait 67 617 signataires


JUSTICE POUR LARKO PAUVRE BERGER MALINOIS BRÛLÉ PAR SON PROPRIÉTAIRE !

  • NOUS RÉCLAMONS LA SAISIE IMMÉDIATE DE L ENSEMBLE DES ANIMAUX QUI SERAIENT EN LA POSSESSION DE L'AUTEUR DES FAITS
  • NOUS SOUHAITONS SAVOIR LES CIRCONSTANCES DE LA MORT DE LARKO QUI SERAIT MORT AVANT D’ÊTRE BRÛLÉ. 
  • NOUS SOUHAITONS UNE PEINE EXEMPLAIRE CONTRE CET INDIVIDU

A l'attention de Monsieur le Président de la République Emmanuel MACRON et de Madame la Procureure de la République de Saint-Quentin 02.

Le 12 octobre 2017, le cadavre d'un chien complètement calciné a été découvert au milieu des champs de Lehaucourt, par un agriculteur qui a tout de suite fait appel à la gendarmerie. 
D'après les médias locaux, l'animal a été brûlé avec une chaîne autour du cou, Il ne restait presque plus rien de lui...Autour de son cadavre, des canettes de bières vides et des journaux jonchaient le sol.

Le Maire de la commune s'est rendu sur les lieux pour constater l'horreur. Il a confié son émoi « c'est le summum de la cruauté. Il faut être malade pour emmener un chien dans sa voiture, l'enchaîner et le brûler ainsi. »

Quelques jours après, le cadavre du chien a été transporté chez le vétérinaire et l'animal a pu être identifié grâce à sa puce électronique que l'auteur des faits n'aurait pas réussi à faire détruire. Il s'agissait d'un chien de type berger malinois au nom de LARKO de moins de 02 ans qui était si beau. 

Le propriétaire de LARKO identifié, a été entendu par les gendarmes. 
D'après la presse locale, ce dernier a indiqué que son chien avait fugué alors qu'il était censé être attaché, dans des circonstances qui restent floues.

Les médias indiquent que le propriétaire n'avait fait aucun signalement pour la disparition de son chien. Le propriétaire n'aurait même pas souhaité déposer plainte.

La Fondation 30 Millions d'Amis a porté plainte contre X pour actes de cruauté sur un animal domestique comme le prévoit l'article 521-1 du code pénal. Il s'agit d'un délit pénal qui prévoit une peine de prison de deux ans et 30 000 euros d'amende.

La presse rapporte que suites aux investigations et aux prélèvements effectués sur le lieu du drame par la Gendarmerie de Lehaucourt, que nous remercions infiniment, le propriétaire a été interpellé puis placé en garde à vue avant de finir par avouer les faits, tout en indiquant qu'il ne l'avait pas brûlé vivant...Il est difficile de croire en ses déclarations faute d'autopsie. En effet, les restes du cadavre ne permettaient pas de réaliser cette autopsie. Les circonstances de sa mort restent un vrai mystère... 

L'animal est mort et on veut savoir comment et pourquoi! L'auteur des faits doit prendre ses responsabilités et dire la vérité à la justice. Il s'agit peut-être d'un accident ou d'un acte involontaire. Il est hors de question d'accuser l'auteur d'avoir tuer le chien en plus de l'avoir brûlé mais il doit nous dire comment et où est mort Larko.

Le propriétaire du chien sera jugé le 30 janvier 2018 au tribunal correctionnel de Saint-Quentin, non pas pour actes de cruauté mais pour les deux infractions suivantes :
Jet de sous-produit animaux: c'est à dire le fait d'avoir abandonné une carcasse animale dans la nature. Placement et maintien d'un animal dans un habitat pouvant être cause de souffrance. 

Il s'agit d'un acte cruel et intolérable qu'il ne faut surtout pas minimiser. N'oublions pas que les individus qui s'exercent sur les animaux sont capables de faire pire à des enfants ou à des personnes vulnérables.

Si des témoins ou des personnes ont des informations cruciales sur cette affaire, qu'elles se rapprochent de la gendarmerie ou de la fondation 30 millions d'amis. 

**********************************
L'auteur des faits serait un habitant du 02. D'après les réseaux sociaux, il serait connu pour avoir posté de multiples annonces de ventes de chiens et chiots sur les réseaux sociaux. D'après certains acheteurs, il ferait de l'élevage mais on ne peut l'affirmer. Ces témoins doivent se rapprocher de la gendarmerie. Nous, nous n'avons aucune information de plus là-dessus. 
Plusieurs habitants de Saint-Quentin ont rapporté sur les réseaux sociaux que le propriétaire cherchait à vendre LARKO le chien qu'il a brûlé, le 16 juin 2017 sur le groupe facebook « brocante saintquentinoise 02 » pour un montant de 250 euros. Encore une fois, nous n'en savons pas plus.  
Cet individu aurait encore des chiens et chiots et nous aimerions que ces derniers puissent être mis en sécurité.

**********************

Nous remercions l'agriculteur qui a découvert le cadavre de ce pauvre chien et qui a tout de suite fait appel aux gendarmes. Un grand merci aux Gendarmes qui n'ont rien lâché dans cette affaire, un grand merci au parquet qui a décidé d'envoyer l'individu devant le tribunal. Merci à la Fondation 30 Millions d'Amis. Un grand merci aux journalistes et médias qui n'ont cessé de publier des articles sur cette affaire. 

Merci de partager en masse cette pétition afin que nous puissions récolter 50 000 voir 100 000 signatures que nous adresserons à Madame la Procureure de la République et au Président de la République. 

LARKO ON NE TE CONNAISSAIT PAS MAIS SACHES QUE NOUS SOMMES DÉVASTÉS ET QUE NOUS NE LÂCHERONS RIEN POUR TOI. 

On a écrit à Monsieur Rémi GAILLARD pour qu'il parle de toi...

Nous avons tenus à rendre hommage à LARKO en publiant cette pétition dans le but de sensibiliser un maximum de monde pour l'audience qui aura lieu le 30/01/2018 et pour venir en aide aux éventuels animaux qui seraient encore avec l'auteur des faits. Nous avons hâte de connaître toute la vérité sur cette mort. Les informations qui ont été données ici proviennent des articles de presse. 

Merci à tous.

Sources : Aisne nouvelle - France 3 - Courrier Picard et autres. 

LIRE CES ARTICLES :

http://www.aisnenouvelle.fr/50586/article/2017-11-03/le-maitre-de-larko-avoue-lavoir-brule-dans-le-champ-de-lehaucourt-mis-jour

http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/aisne/lehaucourt-proprietaire-du-chien-retrouve-calcine-est-mis-cause-1359179.html

http://www.courrier-picard.fr/68287/article/2017-11-03/le-proprietaire-du-chien-retrouve-calcine-lehaucourt-sera-juge

 

 



KHALEE compte sur vous aujourd'hui

KHALEE PROTECTION ANIMALE a besoin de votre aide pour sa pétition “JUSTICE POUR LARKO BRULE PAR SON PROPRIETAIRE”. Rejoignez KHALEE et 67 616 signataires.