NON A LA MISE EN DANGER DES EQUIDES PAR LE GOUVERNEMENT!

NON A LA MISE EN DANGER DES EQUIDES PAR LE GOUVERNEMENT!

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Catherine REIMAT a lancé cette pétition adressée à Julien Denormandie (Ministre de l'Agriculture) et à

Aujourd'hui les chasseurs ont obtenu la possibilité de poursuivre leurs activités et l'on interdit aux centres équestres de fonctionner! C'est plus que de l'injustice. Cela devient de la maltraitance animale qui peut faire l'objet de poursuites.

Aujourd’hui, les chevaux des centres équestres de France sont en danger : les structures équestres déjà très affectées par le premier confinement ne s’en sortent plus!
Sans cours, il n’y a pas de rentrée d’argent et les chevaux mangent tous les jours, dimanches et jours fériés compris ! Les années de sécheresses successives entraînent une pression sur la demande de fourrages et naturellement un accroissement des coûts. Si certains centre équestres des zones rurales ont pu mettre leurs chevaux aux prés pendant le premier confinement, cela n’est plus possible à l’entrée de la saison hivernale. La filière n’est que très peu soutenue dans les faits : comme toujours, l’argent va aux grosses structures, aux sports qui font recette dans les médias.

Pourtant, les sports équestres sont le seul sport où hommes et femmes concourent à égalité dans les mêmes épreuves, dans un total respect. Les jeunes filles en particulier, affectionnent ce sport qui développe le sens de l’équilibre, la psycho-motricité fine, la résistance à l’effort, le sens des responsabilités et le courage.

Le 29 septembre dernier, Madame la Ministre Barbara Pompili s’est montrée préoccupée du bien-être animal en interdisant certaines pratiques d’élevages et de détention d’animaux. Visiblement, le sort des équidés ne semble pas émouvoir la ministre au même titre que les visons, les tigres ou les orques !

De nombreux centres équestres n’auront plus d’autres solution que de fermer définitivement. Que vont devenir les chevaux de clubs? Après les attaques barbares sur les équidés qui continuent à être perpétrées, c’est une pression supplémentaire qui pèse sur une filière déjà très durement touchée…

La pratique de ce sport se fait essentiellement en plein air. La taille des équidés impose une distanciation de plusieurs mètres entre les pratiquants et les cours se font souvent en petits groupes de 4 ou 5 cavaliers. Le protocole sanitaire, comme dans tant d’autres domaines d’activité, est respecté et aucun centre équestre n’a été à l’origine de foyer de l’épidémie. Il va de soi que les centres équestres sauront adapter la pratique de leurs activités dans le soucis d’éviter au maximum tout incident de nature à affecter les services hospitaliers surchargés.

Nous demandons donc que les centres équestres puissent rouvrir leurs portes et accueillir leurs cavaliers ainsi que la pratique d'activités équestres encadrées et rémunérées pour assurer

-la survie économique de la filière et par conséquent directement celle des équidés qu’elle a sous sa responsabilité. (Voir la charte du bien-être des équins).

-la pratique d’un sport dont les valeurs permettent l’épanouissement physique, psychologique et affectif de ses pratiquants, parmi lesquelles de nombreuses jeunes filles, à l’heure où l’on cherche à promouvoir le sport au féminin !

-l’activité physique des chevaux nécessaire à leur bien-être : les animaux ne doivent pas être les victimes collatérales de la crise sanitaire !!

Signez et partagez cette pétition pour peser sur les décisions du gouvernement. 

https://leperon.fr/Cheval-de-A-a-Z/Sante/Le-confinement-quels-effets-sur-la-gestion-des-chevaux-au-quotidien-apres-1-5 

https://www.ghn.com.fr/system/files/fichier-telecharger/charte%20pour%20le%20bien-etre%20equin%20signee%20160304%20%283%29.pdf

https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/confinement-les-centres-equestres-en-difficulte-1587824349

https://www.lejournaltoulousain.fr/societe/les-centres-equestres-durement-impactes-par-le-confinement-80854/

https://www.lci.fr/population/video-confinement-les-centres-equestres-en-difficulte-2150125.html

https://www.lanouvellerepublique.fr/blois/la-galere-des-centres-equestres

https://www.vetitude.fr/covid-19-confinement-la-filiere-equine-subit-de-lourdes-pertes-economiques/

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !