Martigues en 2025 : + 660 collégiens pour 1 collège de moins ?

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


A l’horizon des 10 prochaines années, la ville de Martigues et ses alentours vont connaitre une forte hausse démographique. C’est dans ce contexte que nous citoyen-nes, familles, actrices et acteurs de la vie locale, personnels de l’éducation nationale ou des collectivités en charge des établissements, apprenons avec stupéfaction que via son Plan Charlemagne, le Conseil Départemental a évincé la nécessaire réhabilitation du collège Honoré Daumier, initialement prévue en 2016.

De fait, sa pérennité est menacée.

Pourtant, force est de constater que cet établissement tire vers le haut et conduit à la réussite les plus de 500 élèves venus de familles dont les réalités sociales sont hétérogènes. Ce collège, à taille humaine et qui obtient de très bons résultats au Diplôme National du Brevet, est un véritable atout, parfaitement à l’image de cette mixité républicaine qui mène à la formation des futur-es citoyen-nes et offre les conditions d’une poursuite d’étude ambitieuse, pour un égal accès de tous aux qualifications.

Car, non seulement il saute aux yeux qu’il remplit sa mission de service public de proximité, élément essentiel pour un accueil de qualité du public adolescent, mais lorsque l’on y regarde de plus près, l’on constate qu’il est au cœur d’un maillage éducatif riche de ses liens associatifs et culturels et qu’il promeut le bien vivre et bien grandir au sein d’un quartier d’habitat social et en lien avec les écoles primaires et lycées du secteur.

Ainsi, nous citoyen-nes, familles, actrices et acteurs de la vie locale, personnels de l’éducation nationale ou des collectivités en charge des établissements demandons  que :

·         le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale, qui a la prérogative de l’ouverture et de la fermeture d’un établissement scolaire, se prononce en faveur de la réhabilitation ou reconstruction du collège H.Daumier.

·         Valérie Guarino, Vice-Présidente du Conseil Départemental, en charge du bâti des collèges, reçoive en audience les usagers et personnels.

·         l’augmentation des capacités d’accueil de l’ensemble des quatre collèges de la ville soit envisagée, afin de répondre dans les meilleures conditions à la hausse démographique scolaire.

 

Julie Baudinaud, Professeure d'Anglais, lycée général et technologique A.Artaud

Barbara Brouchos, Professeure de Sciences Economique et Sociales, lycée général et technologique J.Lurçat

Josette Campos, Agent d'accueil, collège H.Daumier

Martine Coulombel, Professeure d'Education Physique et Sportive, collège H.Daumier

Valérie Dussol, Professeure des Ecoles, école de Saint-Pierre

Michel Gazi, Directeur de la Maison des Jeunes et de la Culture

Amel Gherbi, Professeure de Physique-Chimie, collège H.Daumier

Frédéric Grimaud, Professeur des Ecoles, école H.Tranchier

Myriam Guinaudeau, Professeure des Ecoles, RASED - Martigues

Virginie Perez, Professeure d'Espagnol, collège P.Eluard

Laetitia Rampal, Professeure de Lettres, collège H.Wallon

Fabienne Rochat, Psychologue de l'Education Nationale, école J.Jaurès

Philippe Sénégas, Professeur d'Histoire-Géographie, lycée général et technologique J.Lurçat

Andjelko Svrdlin, Professeur d'Education Physique et Sportive, collège H.Wallon

Jean-Pierre Zoroddu, Professeur de Mathématiques, lycée polyvalent P.Langevin

 



citoyen-nes, familles, actrices et acteurs de la vie locale, personnels de l’éducation nationale ou des collectivités en charge des établissements compte sur vous aujourd'hui

citoyen-nes, familles, actrices et acteurs de la vie locale, personnels de l’éducation nationale ou des collectivités en charge des établissements a besoin de votre aide pour sa pétition “Julie Baudinaud: Martigues en 2025 : + 660 collégiens pour un collège de moins ?”. Rejoignez citoyen-nes, familles, actrices et acteurs de la vie locale, personnels de l’éducation nationale ou des collectivités en charge des établissements et 1 182 signataires.