POUR UN PROCES PETROCARIBE

0 a signé. Allez jusqu'à 15 000 !


50 000 signatures peuvent bousculer les corrompus et envoyer un message clair au Président de la République Jovenel Moïse : le peuple haïtien doit impérativement recouvrer l’argent PetroCaribe qui lui revient de droit. Il faut supprimer cette corruption qui gangrène tous les étages de l’administration haïtienne, qui s’invite partout, qu’on reçoit avec honneurs, ça suffit !

Avec un simple clic, vous détruirez la corruption, l’obstacle majeur qui interdit le développement du pays. Haïti est un pays libre, fier , il doit retrouver sa dignité.

PetroCaribe. Cet accord de Coopération Energétique, signé en 2007, entre Venezuela et Haïti permet à l’Etat haïtien d’être approvisionné en produits pétroliers à des prix préférentiels. Ce pétrole est vendu par l’Etat, en détails aux particuliers. Les bénéfices engendrés doivent impérativement financer des projets de développement économique et social. Les fonds ainsi générés, de 2007 à 2017, sont évalués à 3,8 milliards de dollars US.

Le scandale. Si le profit engendré par le fonds PetroCaribe pouvait redonner espoir au peuple haïtien, surtout après le meurtrier séisme du 12 janvier 2010, son utilisation est décevante. En effet, pas de réalisation concrète. Des rapports parlementaires ou émanant de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif, montrent en effet que cet argent a été utilisé à mauvais escient. De graves anomalies dans les passations de marchés, des actes de  malversations de corruption  et de détournement, tout y est ! Un malheureux constat…

Bilan. Le pactole était fascinant, mais les réalisations bien médiocres. Le vrai bilan de cette coopération : une dette de plusieurs milliards de dollars, que les Haïtiens mettront 25 ans à rembourser.

La justice. Une justice muette jusque-là, des politiques qui font de l’affaire un instrument politique. Or ceux-là sont bien loin d’être exemplaires ; certains ont même participé à la dilapidation. Voilà qui fragilise considérablement le dossier et interpelle la conscience citoyenne. Cette pétition veut informer tous les Haïtiens de quelque bords et où qu’ils soient, et exiger un procès rapide et juste.

Vol et pauvreté. Aucun changement visible, sauf l’enrichissement des comptables de ces fonds. En effet, les anciens pauvres sont devenus riches, les anciens riches encore plus riches. Une chose est certaine, les fonds PétroCaribe ont été détournés. Aucune réalisation concrète pour alléger la situation du pays. Comment expliquer ces rapides fortunes ? Pourtant la grande majorité de la population ne dispose toujours pas d’accès à la santé, aux hôpitaux, aux dispensaires,  à l’assainissement du pays ; pas de travail non plus. En fait les éléments fondamentaux du développement d’un peuple font défaut, et les politiques continuent à voler ses maigres ressources. Un tableau bien sombre, que ces fonds auraient dû colorer. C’est immoral, c’est intolérable.

Pétition. 50 000 signatures peuvent bousculer les corrompus et envoyer un message clair au Président de la République Jovenel Moïse :  le peuple haïtien doit impérativement recouvrer l’argent PetroCaribe qui lui revient de droit. Il faut supprimer cette corruption qui gangrène tous les étages de l’administration haïtienne, qui s’invite partout, qu’on reçoit avec honneurs, ça suffit !

Signez cette pétition pour dire halte-là.

Ainsi, avec un simple clic, vous détruirez la corruption, l’obstacle majeur qui interdit le  développement du pays. Haïti est un pays libre, il doit retrouver sa dignité.



Windy compte sur vous aujourd'hui

Windy PHELE a besoin de votre aide pour sa pétition “Jovenel Moise: POUR UN PROCES PETROCARIBE”. Rejoignez Windy et 13 799 signataires.