Nous voulons un service périscolaire de qualité pour les enfants nantais, vite !

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !


Depuis début Janvier 2019, à Nantes, l’accueil périscolaire (matin/midi/soir) est perturbé par la grève de certains de ses salariés. Des milliers de parents doivent s’organiser pour faire manger leurs enfants le midi et les récupérer à 16h, bouleversant, de fait, leurs activités professionnelles.

La plupart des parents concernés ne connaissent pas ou peu les motifs de la grève. Ni sa durée probable, ni la position de la ville de Nantes et de la structure qu’elle a chargé du périscolaire. Au mieux sommes nous prévenus deux ou trois jours en avance des “perturbations”.

Ce que chaque parent a en tête en revanche c’est que ce type de grève est fréquent à Nantes et se répète depuis plusieurs mois (avril 2018, octobre 2018, Janvier 2019…).

Nous pensions que le périscolaire faisait partie de ses marqueurs politiques important pour une ville comme Nantes. Or ce malaise social, les difficultés qu’il engendre pour les enfants et les parents et le silence de la Ville sur ces questions laisse entendre qu’il ne s’agit pas d’une priorité.

De nombreux parents ne comprennent pas ce défaut d’information et de communication. Alors que la ville se contente de recenser les accueils fermés au jour le jour, aucune prise de parole politique n’a eu lieu sur le sujet.

  • La Maire de Nantes s’est récemment fendue d’une vidéo sur le renfort de 20 policiers à Nantes. Mais son dernier tweet au sujet du périscolaire date de 2013.  
  • L’élue en charge a pris brièvement la parole dans les médias locaux pour immédiatement botter en touche (‘Il ne m’appartient pas de m’immiscer...”).

Si un marché public confie effectivement l’accueil périscolaire à l’association Léo Lagrange Ouest (elle aussi indigente sur le plan de la communication), la ville de Nantes est bel et bien le donneur d’ordre. Nous attendons donc de nos élus qu’ils prennent leurs responsabilités, réaffirment leurs priorités pour l’accueil périscolaire de nos enfants et agissent pour tenir leurs engagements : ceux d’une continuité de service public de qualité et d’une communication avec les familles.

(Crédit photo : Gaetan Zarforoushan sur Flickr)