Reconnaissance du métier de professeur documentaliste

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !


Jean-Michel Blanquer a annoncé le versement d'une prime d'équipement informatique à hauteur de 150€ aux professeurs et Psy-EN. Les professeurs documentalistes sont exclus de cette prime. Bien que dérisoire par rapport aux réels besoins informatiques dont nous avons toutes et tous besoin, l’exclusion de cette prime relève d’un mépris incessant de la part du ministère. En plus d'un déni permanent de notre profession (protocole sanitaire absent en cette période, oubli des missions en lien avec l'éducation aux médias et à l'information, ISOE, HSE, agrégation, etc.), le ministre semble oublier notre statut d'enseignant ! C'est inacceptable !

Aujourd'hui plus que jamais, il est temps de faire reconnaître nos missions et s'exprimer contre ces injustices et humiliations incessantes par rapport à notre travail. Les professeur.e.s documentalistes sont devant les élèves et préparent leurs séances (souvent EMI et info-doc) au même titre que les autres enseignants. De plus la mise à disposition de ressources numériques et la communication (entre autre) font partie intégrante des nombreuses missions : il est temps de les ré-affirmer ; 31 ans après la création du CAPES que nous passons, encore une fois, comme tous les autres professeur.e.s, et plus de 3 ans après la publication de la circulaire définissant nos missions : à consulter ici .