Pétition fermée

Dire non a Trump qui vient tout juste d'autoriser en Alaska le massacre des ours et loups

Cette pétition avait 1 271 signataires



Ça y est, c'est désormais officiel : depuis aujourd'hui, lundi 10 avril 2017, les loups et les ours pourront être à nouveau abattus en Alaska — y compris les bébés et les animaux hibernants, qui pourront être tués par hélicoptère mais aussi directement dans leurs terriers, au moment où ils sont le plus vulnérables.
Cette loi, poussée par des sénateurs Républicains, signe la fin de l'Alaska National Wildlife Refuges Rule, une loi mise en place par le gouvernement Obama pour interdire de tuer ces animaux sur une vaste zone protégée. La nouvelle législation permettrait non seulement de rouvrir la chasse de ces prédateurs, mais aussi d'autoriser des pratiques de chasse que de nombreux écologistes et militants pour les droits des animaux jugent cruelles et lâches, comme le fait de tuer des bébés, ou encore de tirer des animaux en train d'hiberner (donc immobiles et sans défense).Comment peut-on qualifier de « chasse » la simple mise à mort d'un animal endormi ? Où est le « sport », là-dedans ? Des préoccupations morales qui étaient loin d'empêcher certains membres du congrès de dormir, apparemment, puisque la mesure a été approuvée à 52 voix contre 47 il y a quelques jours.  Ce qui vient de se produire à la maison blanche aujourd'hui devrait choquer les consciences de toutes les personnes qui aiment un tant soit peu les animaux.



William compte sur vous aujourd'hui

William LAFLAMME a besoin de votre aide pour sa pétition “International Animal Rescue: Dire non a Trump qui vient tout juste d'autoriser en Alaska le massacre des ours et loups”. Rejoignez William et 1 270 signataires.