Pétition fermée

Don't let Australia murder its cats!

Cette pétition avait 7 091 signataires


Face à la multiplication des chats sauvages, l'Australie a maintenant décidé de leur assassinat. Plusieurs moyens ont été initialement envisagés : la diffusion d'un virus, le dépôt de viande empoisonnée et les attaques de chiens meurtriers. Les deux solutions retenues par le gouvernement sont la viande empoisonnée et les tirs de balles.

Or, une solution raisonnable existe : la stérilisation.

Celle-ci permettrait de réduire puis de stabiliser le nombre de félins sur le continent australien. L'homme peut contrôler la natalité des animaux, mais limiter la prolifération des autres espèces ne l'autorise pas à tuer des animaux domesticables. Un animal innocent à droit à la vie dès sa naissance !

Cette destruction massive engendrerait par ailleurs des conséquences déplorables pour l'écosystème : l'agent biologique attaquera d'autres espèces vivantes et la viande empoisonnée sera consommée par d'autres animaux qui périraient dans d'atroces souffrances. Et comment les tireurs distingueront-ils les chats "sauvages" des chats "domestiques" ?

Demandons à l'Australie d'instaurer une politique environnementale saine et respectueuse de la vie animale.



Aide aux Chats compte sur vous aujourd'hui

Aide aux Chats a besoin de votre aide pour sa pétition “Hon Greg Hunt MP: Don't let Australia murder its cats!”. Rejoignez Aide aux Chats et 7 090 signataires.