Collège Jean Perrin du Kremlin-Bicêtre : à quand le retour d'une aide à la Direction ?

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Depuis la rentrée scolaire 2018, le Collège Jean Perrin du Kremlin-Bicêtre est en attente d'affectation d'un poste d'aide à la direction. 

Malgré des demandes adressées à plusieurs reprises aux services académiques et pour lesquelles nous n'avons reçu que des réponses évasives quant au remplacement de ce poste, malgré les arguments présentés par la délégation de professeurs, parents délégués et élus lors de l'audience du 16 octobre, la réponse écrite que devaient nous adresser les services de l'Inspection Académique se fait attendre. Pourtant l'ancienne équipe de direction était composée d'une principale et d'un assistant de direction, le collège a même bénéficié d'un poste d'adjoint il y a quelques années. Alors que les effectifs sont d'ores et déjà croissants (+5% par rapport à l'année dernière), la construction et la réhabilitation de logements des quartiers du haut de la ville et la mise en oeuvre du projet "Grand Paris" laissent à penser que cette tendance va encore s'accentuer dans les années à venir, ce qui rend incompréhensible la réduction du nombre d'encadrants.

De plus, les élèves fréquentant le Collège Jean Perrin sont issus pour nombre d'entre eux d'un quartier inscrit à la politique de la ville, avec un taux de boursiers de près de 40%. Ces élèves nécessitent donc une attention et un accompagnement tout particuliers qui rendent le poste d'aide à la direction indispensable. En effet, la pluralité des différentes missions s'y afférant ne saurait être prise en charge par les autres personnels des équipes de direction et éducatives qui ont déjà de nombreuses tâches à accomplir, qui plus est si l'un d'eux venait à être absent.

Depuis mardi 13 novembre, les enseignants, les personnels de l'établissement et les parents d'élèves ont donc entamé une mobilisation au sein du collège. Les élèves sont accueillis mais ne reçoivent aucun cours. Jeudi, c'est une opération "collège mort" qui a été lancée par les représentants de parents d'élèves. Elle a été largement suivie puisque le collège a relevé un taux d'absentéisme de plus de 90%. Ces actions sont largement relayées sur les réseaux sociaux et dans la presse. Vendredi, les parents envisagent un blocus de l'établissement et la motivation de tous reste inébranlable. 

Pour que leurs élèves et nos enfants continuent à bénéficier d'un encadrement adéquat, qu'ils soient soutenus dans leur scolarité et que tous les personnels du Collège Jean Perrin puissent répondre à leurs missions dans les meilleures conditions, nous vous prions instamment, Madame, Monsieur, de pourvoir au poste d'aide à la Direction dans les plus brefs délais.