Non à la fermeture de lignes TERGV sur la Côte d'Opale

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


L'Agence d'Attractivité du Montreuillois, Opale&CO, qui rassemble élus et socio-professionnels, a fait part de sa très grande inquiétude pour l’attractivité du Montreuillois de la fermeture annoncée de 2 lignes sur 3 des TERGV et TER sur l'axe Rang du Fliers / Lille en Décembre 2019. 

Un courrier a été envoyé au Président de la région Hauts de France suite à la parution d'articles de la Voix du Nord du 22 mai et 11 juin pour dénoncer ce mauvais coup porté au sud de la Côte d’Opale. 

C’est une décision inéquitable car elle pénalise les habitants de ce territoire, contre-productive dans la lutte contre le réchauffement climatique et anti-économique notamment pour le tourisme qui suppose un accès facile aux lieux de séjour.

Lors du Déjeuner Débat de l'Attractivité en Côte d'Opale, organisée le 28 juin 2019 en présence de Laurent Davezie (Professeur au CNAM et Titulaire de la chaire « Économie et développement des territoires »), l'ensemble des participants a décidé dans le cadre de l'Agence Opale&CO de lancer une pétition. 

Nous demandons le soutien de Xavier Bertrand, Président de la région, afin de faire plier la SNCF et de lui faire renoncer à la fermeture des lignes TERGV, le Montreuillois ne pouvant être la variable d’ajustement alors que la SNCF a dû renoncer, sous la pression des élus, à certaines réductions de trafic sur d’autres lignes dans la région. 

Notre capacité à faire changer la SNCF d’avis dépendra de notre capacité à nous mobiliser, élus, population et acteurs socio-économiques.