Protégeons nos droits et territoires de chasse Parc de la Verendrye et zones rapprochées

Protégeons nos droits et territoires de chasse Parc de la Verendrye et zones rapprochées

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Marc LAURIN a lancé cette pétition adressée à Francois legault (Premier Ministre du Québec) et à

Protégeons nos droits et territoires de chasse

Parc de la Verendrye et zones rapprochées


Nous le peuple allochtone appuyons les demandes du peuple autochtone concernant la conservation du cheptel d’orignaux. Nous demandons
au premier ministre François Legault, ministre des forêts et de la faune et des parcs Pierre Dufour, et ministre des affaires autochtones, Ian Lafrenière que toutes les récoltes des orignaux soient enregistrées, y compris la récolte des orignaux effectuée par les autochtones. Nous sommes d’avis, que pour la conservation du cheptel, il est d’une importance capitale que les récoltes des autochtones soient prises en considération afin d’avoir un portrait réaliste de la situation . On doit tous, travailler dans le même sens avec les mêmes lois et règles, afin de préserver le cheptel d’originaux.

Par ailleurs, aucun inventaire effectué, à démontrer que le cheptel, ne pouvait supporter, à la fois la chasse sportive et de subsistance. La décision d’émettre un moratoire sur ces territoires serait drastique et complètement inéquitable, sans étude qui démontre l’urgence d’une tel mesure.

Nous demandons au premier ministre François Legault, ministre de la sécurité publique Geneviève Guilbeault, ministre des forêts, de la faune et des parcs Pierre Dufour et ministre responsable des affaires autochtones Ian lafrenière, d’agir rapidement dans ce dossier, afin de s’assurer que la loi 1.4 sur la conservation et la mise en valeur de la faune (CCMVF) soit respecté en tout temps.

Selon cette loi, nul ne peut sciemment faire obstacle à une personne effectuant légalement une activité de chasse, de pêche et de piégeage. L’intimidation, le saccage des chemins et de certains biens est inacceptables.

Nous demandons, que le gouvernement s’assure que nous aurons accès aux chemins, afin que nous puissions jouir des terrains de chasse et pêche, en toute sécurité pour l’année 2021 et les suivantes.

Le gouvernement doit faire en sorte, que la loi 1.4 soit respectée par tous.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !