Non aux ZNT Riverains ! Foutez la paix aux paysans !

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Attention la tension devient palpable ! Un vent de révolte souffle dans nos campagnes.
Il nous faut réclamer du respect, de la dignité, de l’autonomie pour tous les paysans responsables que nous sommes.
Pourquoi autant d’incompréhension, de mépris, de suspicion sur notre agriculture ?
Aujourd’hui, notre agriculture se meurt dans la colère, la souffrance et le désespoir sans aucune réponse de nos politiques.

Nous tenons à rappeler à un grand nombre d'associations et ONG qu'il est urgent d'avoir un dialogue constructif et apaisé. Chaque fois qu'ils tirent à boulets rouges sur notre agriculture française, ils se trompent de combat et mettent en péril un grand nombre de fermes.

Il n’est pas facile de travailler dans un pays qui accroît les distorsions de concurrence et pénalise ses propres nationaux en leur imposant des règles environnementales plus dures que le maximum exigé.
Soyons fiers de représenter une partie du patrimoine français dans nos belles campagnes et produits régionaux !

L’actualité agricole et médiatique est monopolisée par la nouvelle lubie du gouvernement et de certains maires en quête de popularité à la veille des élections : les zones de non-traitement (ZNT) à proximité des riverains. Il faut rester ferme et sans compromis. Nous ne voulons pas du moindre centimètre de zones de non-traitement supplémentaire.

Il y a urgence : depuis le lundi 9 septembre, le Gouvernement a lancé une consultation nationale de trois semaines au sujet des chartes de bon voisinage et des zones de non-traitement.
Ces ZNT concerneront les zones attenantes aux bâtiments habités et aux parties non bâties à usage d'agrément contiguës à ces bâtiments.

Cette consultation doit aboutir à la signature de décrets pour une mise en application le 1er janvier 2020. Ce qui veut dire qu’aujourd’hui rien n’est encore signé et rien n’est totalement figé.
Il est donc nécessaire de tous, nous mobiliser et de signer massivement cette pétition et surtout la faire suivre à tous vos collègues.
Fort d’un très grand nombre de vos signatures, nous pourrons faire entendre et défendre, LE NON AUX ZNT RIVERAINS au niveau des plus hautes instances.

ATTENTION, que nous soyons en agriculture conventionnelle ou biologique, nous sommes tous dans le même bateau et ce combat contre les ZNT est un combat pour préserver notre cadre de travail, pour préserver nos surfaces agricoles et surtout notre revenu.

L'urgence, c'est maintenant !
Un clic, c’est un geste simple. Signer cette pétition, c’est décider !

Foutez-nous la paix, laissez-nous travailler !