Non au projet de loi 61 du gouvernement du Québec

0 a signé. Prochain objectif : 200 000 !


Monsieur le premier ministre François Legault,

 

En tant que citoyen(s/nes) canadien(ne) du Québec, nous voulons vous faire part de notre profond désaccord envers ce projet de loi 61. La crise actuelle a amené le Québec à se mettre à genou devant cette crise sanitaire mondiale. Cette pétition ne vise pas à juger vos mesures (obligations) prises jusqu’à maintenant. Nous comprenons que vous étiez très à l’écoute des recommandations de l’OMS.

 

Nous sommes contre ce projet de loi 61 pour les raisons suivantes :

- Parce que vous ne pouvez pas relancer l’économie en abolissant nos droits et libertés. Ce serait de la dictature et on ne vous a pas élu pour cette raison. En démocratie, nous nous devons de conserver notre droit de remettre en question les décisions de nos gouvernements.

— Totalement contre le fait que cela puisse faire en sorte que vous disposiez d’une immunité de poursuite judiciaire durant une période d’état d’urgence pouvant en plus s’étendre à plus de deux ans.

-Contre le fait que cela pourrait vous autoriser à passer outre certaines lois à l’Assemblée nationale. Même si vous voulez ne pas le faire, le problème c’est qu’avec cette loi vous avez le pouvoir de le faire.

 

-Parce que ça vous donnerait des pouvoirs pratiquement illimités sur l’expropriation vous permettant de contourner certaines barrières dans les procédures, notamment auprès des municipalités.

— Parce que ce projet de loi 61 vous permettrait d’obtenir des assouplissements au niveau des évaluations environnementales et faciliterait la compensation financière pour la destruction d’habitats naturels plutôt que d’insister sur la nécessité d’éviter les impacts sur ceux-ci; selon la déclaration de Patrick Bonin, Responsable de la campagne Climat-Énergie.

— Totalement contre le droit que cette loi vous permettrait d’installer quoi que ce soit sur ma propriété.

— Contre la suspension des règles d’octroi de contrats public applicable et de manière indéterminée dans le temps sous prétexte d’un état d’urgence.

— Aussi contre ce projet de loi 61, car ils modifieraient les limites de nos parcs nationaux.

— Parce que ça vous donne des pouvoirs pratiquement illimités sur l’expropriation vous permettant de contourner certaines barrières dans les procédures, notamment auprès des municipalités.

Nous, peuples québécois, savons que cet état d’urgence vous a octroyé énormément de pouvoir à vous et M. Trudeau, mais cet immense pouvoir doit demeurer limité dans le temps selon la loi actuelle et il est impératif que cela ne change jamais! Vous pouvez faire confiance à vos concitoyens, car nous sommes des Québécois champions de la distanciation sociale et que nous avons bien écouté les consignes de votre collègue en santé publique, M.Arruda. Cette loi 61 vous permettrait de ne pas être contraint dans le temps pour appliquer toutes vos mesures, mais nous sommes dans une démocratie M. Legault. Le peuple a le droit de prendre parole et de remettre en questions certaines de vos mesures.

Peu importe qui est au gouvernement, nous ne pouvons vous accorder à vous ou à d’autres un tel pouvoir, et ce, sans contrainte dans le temps, car ces mesures exposent notre vulnérabilité face à ce que nous avons de plus précieux : nos droits et libertés fondamentales.

 

 

Source :

http://www.assnat.qc.ca/fr/travaux-parlementaires/projets-loi/projet-loi-61-42-1.html

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1709728/loi-61-analyse-michel-cauger-coronavirus

https://www.tvanouvelles.ca/2020/06/04/projet-de-loi-61-sans-precedent-depuis-duplessis-sinquiete-lopposition

https://www.greenpeace.org/canada/fr/communique-de-presse/38548/reaction-au-depot-du-projet-de-loi-61-visant-la-relance-de-leconomie/

https://www.journaldemontreal.com/2020/06/04/projet-de-loi-6-sans-precedent-depuis-duplessis-sinquiete-lopposition?fbclid=IwAR1nXkO5Rf7w3D8TBoQb3bkWg4Xdp3CBk10TJ5w5WW4HG5dp13XxI09qddo