Adressée à Emmanuel Macron et 1 autre

Exigeons la refonte totale du Grand Paris

0

0 signature. Allez jusqu'à 100.

 

Emmanuel Macron a exprimé avec raison le 17 juillet 2017 devant les élus locaux sa volonté d'une refonte totale du Grand Paris.

En effet, avec une Mairie de Paris, le Conseil de Paris (département 75), les départements 92, 93 et 94, la Métropole du Grand Paris, les Etablissements Publics Territoriaux, une multitude d'organismes parapublics comme la Société du Grand Paris, l'Atelier International du Grand Paris, le Forum Métropolitain du Grand Paris, le Grand Paris Aménagement, l'Etablissement Foncier Ile-de-France, Business France, ... auxquels se rajoutent les collectivités locales (Mairies de la petite couronne et arrondissements) et la Région, l'organisation actuelle du Grand Paris est un modèle de gabegie des ressources publiques, d'inefficacité par la dispersion des centres de décision et d'opacité antidémocratique.

Cette situation scandaleuse doit cesser. Mais pour réussir une refonte totale, Emmanuel Macron va devoir affronter une montagne d'intérêts égoïstes, les baronnies des grands élus, les clientélismes, les corporatismes, la technocratie toute puissante et le conservatisme intellectuel des élites. Le risque est alors que, sous leur pression, Emmanuel Macron soit amené à renoncer ou à se résoudre à une réforme à minima. Or c’est justement l’échec des dirigeants passés de notre pays à mener des réformes structurelles jusqu’au bout qui est à l’origine du surendettement de l’Etat et d’un niveau d’imposition sur les ménages et les entreprises trop élevé.

S'il veut tenir ses promesses électorales de baisse des impôts et de réduction de la dette, Emmanuel Macron doit donc absolument réussir la refonte totale du Grand Paris, d’autant plus que ce type de réformes structurelles par la simplification du mille-feuille administratif n’a pas d’effets récessifs sur le plan économique, ni d’impacts sociaux négatifs. Avec ce type de réformes, tout le monde est gagnant, l'Etat qui réduit ses dépenses structurelles et améliore sa gouvernance, les ménages qui ne perdent pas de droits et voient leurs impôts baisser et les entreprises qui voient leurs charges directes baisser durablement sans que des charges indirectes ne leur soient rajoutées, ni que la baisse des dépenses publiques ne réduisent les commandes publiques dont beaucoup bénéficient. 

Et c’est cet automne, lors de la conclusion du "pacte" entre l'Etat et les collectivités territoriales, que se décidera l’avenir du Grand Paris. Les choix qui seront alors faits détermineront non seulement l’avenir de cette belle idée, mais aussi d'une façon plus générale la capacité de la France à mener des réformes structurelles qui conditionnent son avenir. 

C’est pourquoi nous exigeons une refonte totale du Grand Paris qui pourrait s’articuler en 4 axes :

  • La suppression de la Mairie de Paris, de la Métropole du Grand Paris, des Établissements Publics Territoriaux, du Conseil de Paris et des départements 92, 93 et 94 et leur remplacement par une Mairie du Grand Paris sur le modèle du Grand Londres qui a été mis en place avec succès et sans difficultés en Grande Bretagne. 
  • La fusion de la Région Ile-de-France et de la Région Normandie pour être en cohérence notamment avec les projets des architectes du Grand Paris Express de prolonger le Grand Paris par un aménagement des berges de la Seine et pour insérer le Grand Paris dans une région à la taille adéquate. 
  • La fusion des organismes parapublics dans l'échelon administratif correspondant à leurs compétences (Mairie du Grand Paris, Région Ile-de-France Normandie, Etat)
  • L'organisation du Grand Paris autour de 45 arrondissements aux pouvoirs renforcés (15 arrondissements dans l'actuel Paris après le regroupement des 1, 2, 3 et 4ème en un arrondissement central, des 5 et 6ème et des 7 et 8ème, + 30 arrondissements issus de la fusion de municipalités de la première couronne).

C'est seulement en "tapant du poing sur la table" que nous pourrons obtenir la mise en œuvre de ces mesures de bon sens, d'où cette pétition. De par son côté emblématique, la refonte totale du Grand Paris est le meilleur moyen pour initier un cycle vertueux de réformes structurelles de même nature. C'est ainsi le meilleur moyen de contribuer à la réussite du quinquennat d'Emmanuel Macron et donc à la réussite collective. De plus, avec son coût de 35 milliards d'euros, le Grand Paris Express est le plus important investissement public de France. Il est temps qu'il soit piloté de façon efficace et démocratique.

Au nom de l'intérêt général, des intérêts partagés des ménages et des entreprises, exigeons la refonte totale du Grand Paris!

                             Le think-tank de l'Alternative Crédible

 

Pour toutes questions ou propositions d'actions de mobilisation: contact@lalternativecredible.fr

Site: http://www.lalternativecredible.fr/; Facebook:/AlternativeCredible; Livre de référence: La Riposte Centriste; Twitter: #AlternativeCredible #GrandParis

 

Cette pétition sera remise à:


    Le think-tank de L'Alternative Crédible a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 21 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Le think-tank de L'Alternative Crédible compte sur vous aujourd'hui

    Le think-tank de L'Alternative Crédible a besoin de votre aide pour sa pétition “Exigeons la refonte totale du Grand Paris!”. Rejoignez Le think-tank de L'Alternative Crédible et 20 signataires.