Changement de loi

Changement de loi

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Johan PAPILLON a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.) et à

Depuis plusieurs années nous constatons un massacre organisé sur nos chevaux partout sur le territoire. Une accélération de ses actes ignobles ce sont produits depuis le début de cet été. Beaucoup de ses chevaux sont morts d'autre comme ma propre jument ont été taillader et ont survécu. Certains auront des séquelles à vie. 

Nous équitans de ce territoire, de cette France, vivons dans la peur et la crainte. Nous ne dormons plus la nuit et somme perpétuellement aux aguets. 

Cette infraction : Sévices graves ou acte de cruauté envers un animal domestique apprivoisé ou captif

Celle ci qui dépend du tribunal correctionnel, est punis dans le meilleur des cas de deux ans de prison et 30000€ d'amende.

Nous sommes tous atterré et en colère. Cela est inacceptable . Jamais nous victimes ne pourrons tolérer une telle sentence. 

La colère monte. 

C'est maintenant à vous les politiques de tout bord de faire en sorte que la loi évolue. 

Tout dépend de votre volonté. 

Ce n'est pas à nous citoyens de prononcer les peines. 

Un délit de grande vitesse est instruit au pénal, et un acte de cruauté envers les animaux est instruit en correctionnel. 

Cela n'est plus permissible. 

Ces actes doivent maintenant être jugé au pénal. 

Maintenant vous politiques de tout bord, n'oubliez pas que vous n'êtes que les représentants du peuple. 

Alors maintenant agissez

Pour une fois personne dans notre pays sera contre l'utilisation du 49.3 pour faire passer une loi rapidement. 

PS: les commentaires du style "il faut faire justice soit même" sont systématiquement supprimé.

Donc inutile de les poster.. 

 

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !