Petition Closed
Petitioning Egyptian Ministry of Manpower

Stop Military Trial for Egyptian Civilian Workers

No Military Trials to Punish Egyptian Civilian Workers for Standing Up for Their Rights!

(Français ci-dessous)

On Saturday, June 18, 2016, 13 workers at “Tarsanat el Bahareya” in Alexandria who manufacture ships will stand trial in a Military Court for nothing more than standing up for their basic rights as civilian workers!

Sign below to call on the Egyptian military court to immediately halt this illegal persecution!

 

Information:

·      Workers at Tarsanat el Eskandereya el Bahareya manufacture ships in Alexandria, the company has been functioning since the 1960s

·      4 years ago – Management at Tarsanat el Eskandereya el Bahareya in Alexandria stopped providing workers with health benefits & bonuses.

·      Workers began a protest to demand their rights – health benefits, bonuses, and basic health & safety protections

·      May 20, 2016: The military police forces shut down the factory by force in response to the workers’ action (see photo above).

·      Saturday, June 18, 2016: 13 workers are set to stand trial in a Military Court despite being civilian workers. This is an intimidation tactic that is being increasingly used in Egypt to scare workers into submission no matter what terrible working conditions they face.

·      There is no doubt, under the Egyptian law, that this trial is absolutely illegal, that Tarsanat el Eskandereya el Bahareya company is controlled by a civilian holding company

·      Egypt has been severely criticised by human rights organisations for the widespread use of military trials against civilians since 2011. Amnesty International has described military trials as "grossly unfair" and notes that they often rely on confessions extracted under torture. Since 2014 at least 160 students have been referred to military courts, following a law which designates universities as military institutions.  

·      Further, the prosecutors in this trial lack even the basic evidence required to take these 13 workers to trial

 

Non au procès militaire pour les travailleurs civils égyptiens!

Aucun procès militaires pour punir les travailleurs civils égyptiens pour la défense de leurs droits!

Le samedi 18 Juin, 2016, 13 travailleurs du chantier naval "Tarsanat el Bahareya" à Alexandrie seront jugés devant un tribunal militaire pour rien de plus que la défense de leurs droits fondamentaux en tant que travailleurs civils! Connectez-vous ci-dessous pour demander au tribunal militaire égyptien de cesser immédiatement cette persécution illégale!

Information:

· Les travailleurs de Tarsanat el Eskandereya el Bahareya fabriquent des navires à Alexandrie, la société fonctionne depuis les années 1960

· Il y a 4 ans – la direction de Tarsanat el Eskandereya el Bahareya a cessé d'offrir aux travailleurs des avantages et des bonus de santé.

· Les travailleurs ont commencé une protestation pour revendiquer leurs droits - les primes et protections en matière de santé et sécurité de base

· 20 mai 2016: Les forces de police militaire ont fermé l'usine par la force en réponse à l'action des travailleurs (voir photo ci-dessus).

· Samedi, 18 Juin, 2016: 13 travailleurs sont soumis à un procès devant un tribunal militaire en dépit d'être des travailleurs civils. Ceci est une tactique d'intimidation qui est de plus en plus utilisée en Egypte pour intimider les travailleurs, sans tenir compte de leur terribles conditions de travail.

· Il n'y a pas de doute, en vertu de la loi égyptienne, ce procès est absolument illégal, cette société Tarsanat el Eskandereya el Bahareya est contrôlée par une holding civile

· L'Egypte a été sévèrement critiquée par les organisations de défense des droits humains pour l'utilisation généralisée des procès militaires contre des civils depuis 2011. Amnesty International a décrit les procès militaires comme «une injustice flagrante» et note qu'ils reposent souvent sur des aveux extorqués sous la torture. Depuis 2014 au moins 160 étudiants ont été renvoyés devant les tribunaux militaires, à la suite d'une loi qui désigne les universités comme des institutions militaires.

· De plus, les procureurs dans ce procès manquent même de preuve nécessaires à engager une procédure contre ces 13 travailleurs.

 

This petition was delivered to:
  • Egyptian Ministry of Manpower

    This petition starter stood up and took action. Will you do the same?


    Today: Freedom for Egyptian Workers is counting on you

    Freedom for Egyptian Workers needs your help with “Egyptian Ministry of Manpower: Stop Military Trial for Egyptian Civilian Workers”. Join Freedom for Egyptian Workers and 542 supporters today.