Demandons une enquête des autorités sur le site mygoldrev​.​com afin de garantir nos droits

Demandons une enquête des autorités sur le site mygoldrev​.​com afin de garantir nos droits

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Idriss MAKAJIA a lancé cette pétition adressée à Ambassade des États-unis, Kinshasa et à

Ça fait plus d'un mois que le site MYGOLDREV.COM ne paie plus. Ce site a récolté des sommes que  nous estimons à près de 500.000.000$ . Mygoldrev ne publie pas ces statistiques mais les statistiques du site loantech.top publié le 24 octobre faisait état de 232.201.191$ financés par les membres pour seulement 107.964.118 $ payés. Or mygoldrev est nettement de très loin plus populaire que loantech et fonctionne depuis plus longtemps. Loantech comme mygoldrev ne paie plus ses membres. 

En lisant les conditions d'utilisation de ces deux sites nous nous rendons compte qu'ils ont déclarés ne pas être responsables en cas des pertes d'argent sur leurs sites. Ils ont indiqués qu'ils sont des traders. Cependant nous pensons qu'ils s'agit d'un stratagème de Ponzi et non des traders légaux comme ils les prétendent. 

Nous souhaitons que le gouvernement Américain ordonne les enquêtes du FBI afin de déterminer la légalité des actions menées par les auteurs du site mygoldrev.com qui est dirigé par un certain Robert Connor. 

( Le Federal Bureau of Investigation (qui est littéralement traduit par « Bureau fédéral d'enquête »), ou très couramment nommé par son sigle FBI (/ef 'bi ai/)[a], est, aux États-Unis, le principal service fédéral de police judiciaire et un service de renseignement intérieur. En 2010, la juridiction du FBI recouvre plus de deux cents catégories de crimes fédéraux, faisant du FBI l'organisme d'enquête majeur du gouvernement américain. Ses attributions incluent l'antiterrorisme, le contre-espionnage, le crime informatique et la médecine légale. Établi en 1908, comme Bureau of Investigation (BOI, littéralement « Bureau d'enquête »), ce service est rebaptisé FBI en 1935. Son siège est situé à Washington, et ses bureaux sont disséminés dans plus de quatre cents villes américaines, et cinquante ambassades dans le monde.) Wikipedia. 

Ce site qui est devenu très populaire dans plusieurs pays, a récolté des milliers des dollars. L'importante quantité de cet argent s'il ne profite pas à ces économies faibles ne fera qu'aggraver la pauvreté dans un contexte post COVID-19.

Nous pensons que ces gens derrière ces sites sont responsables des délits économiques graves. Les autorités doivent être à mesure de protéger les populations face à ceux qui utilisent des stratagèmes pour les dépouiller.
Les auteurs de Mygoldrev ont intentionnellement fait des promesses mensongères pour voler autrui. Utiliser des techniques douteuses pour induire en erreur toujours dans le but d'obtenir ce qui ne les appartient pas.

Les auteurs se présentent comme des vraies personnes avec des autorisations officielles. Nous souhaitons que l'internet soit un lieu sûr pour tous. Si les autorités Congolaise et Occidentaux ne sont pas en mesure de déterminer les vraies auteurs de ce site, ils ont échoués dans leurs missions de nous protéger.

Alors nous demandons dans ce cas que la loi puissent être plus dure et que le contrôle de l'internet puisse être renforcé. Que les promotions de ces sites sur les réseaux sociaux, place publique et la télévision puissent être interdites par la loi Congolaise et Américaine.
Nous souhaitons avoir une législation qui renforce la sécurité de nos économies faibles et notre sécurité sociale.
Que le FBI puisse déterminer clairement qui sont ces gens et s'ils n'ont pas commis des crimes graves. Et ensuite rendre publique les résultats de l'enquête.
Que l'Assemblée Nationale Congolaise puisse voter une loi pour interdire l'utilisation des services d'investissement en ligne par les entreprises Congolaises.
Et si certains sont reconnus coupables des détournements ou vols des biens d'autrui, qu'ils puissent répondre devant la justice.

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !