Pétition fermée

Demande d'amnistie pour les Goodyear

Cette pétition avait 2 091 signataires


Monsieur le Président,

Révolté-e-s par la condamnation des 8 ouvriers de Goodyear en janvier 2016, simples citoyennes et citoyens, nous avons créé un comité de soutien, un parmi d'autres en France.

Grâce  à de multiples actions de solidarité le jugement en appel a réduit les peines (24 mois de prison dont 9 mois ferme pour chacun des 8 ouvriers lors du premier jugement ; en appel quatre condamnations à 12 mois de prison avec sursis, deux à 3 mois de prison avec sursis, un à 2 mois de prison avec sursis, un relaxé).

Comme vous le savez la multinationale Goodyear avait, dès 2007, un projet : délocaliser en Pologne ou ailleurs, pour toujours plus de profit, l'usine d'Amiens et jeter dans la détresse sociale les 1 173 salariés. La résistance ouvrière retarda de 7 années ce projet.

Vous qui, le 24 février 2012, vous étiez engagé, sous les applaudissements des ouvriers à promulguer « une proposition de loi pour que, quand une grande firme ne veut plus d'un outil de production, nous lui fassions obligation de le céder », vous ne pouvez pas rester insensible à ce combat pour l'emploi et la dignité.

Le 6 janvier 2014 la direction annonce la fermeture définitive de l'usine. A cette annonce les 350 ouvriers présents, révoltés par la perte de leurs emplois, retiennent deux cadres durant trente heures. Grâce à l'intervention des responsables CGT, aujourd'hui condamnés, l'intégrité physique des deux cadres fut protégée. Ils ne subirent aucune violence ni physique ni morale.

Les ouvriers de Goodyear ont été condamnés sans preuve et sans plainte des cadres retenus. Dans le même temps, Christine Lagarde, jugée « coupable de négligence » (400 millions d'euros « offerts » à Bernard Tapie), est dispensée de peine.

Les 8 de Goodyear sont meurtris dans leur chair, dans leur honneur, et dans leur vie, et Mme Lagarde continue tranquillement sa vie à Washington à la tête du FMI. On ne peut pas menacer de prison ceux qui luttent contre le chômage.

Aussi nous vous demandons l'amnistie pour les ouvriers de Goodyear ainsi que pour celles et ceux condamnés ou poursuivis lors des derniers mouvements sociaux.

Le gouvernement a assuré « maintenir toute sa confiance » en Christine Lagarde, vous aurez à cœur  d'accorder cette juste amnistie,

Dans l'attente de votre réponse, nous vous remercions pour l'attention que vous voudrez bien porter à notre sollicitation

Veuillez agréer, Monsieur le Président, nos salutations déterminées.



Comité de soutien aux Goodyear 87 compte sur vous aujourd'hui

Comité de soutien aux Goodyear 87 a besoin de votre aide pour sa pétition “Demande d'amnistie pour les Goodyear”. Rejoignez Comité de soutien aux Goodyear 87 et 2 090 signataires.