Contre le passeport vaccinal pour les lieux de culte

Victoire

Contre le passeport vaccinal pour les lieux de culte

Cette pétition a abouti avec 10 101 signatures !
Jean-Christophe JASMIN a lancé cette pétition adressée à Christian Dubé (Ministre de la Santé)

Déclaration interreligieuse contre le passeport vaccinal pour les lieux de culte

 

L’obligation du passeport vaccinal pour les lieux de culte ne constitue pas pour les communautés religieuses une mesure juridiquement neutre, à reléguer simplement aux directives du gouvernement et de la Santé Publique. Cette obligation, lourde de conséquences, soulève des préoccupations légitimes sur lesquelles il est essentiel que les communautés religieuses au Québec puissent s’exprimer ; notamment sur les plans de la liberté de conscience et des autres droits fondamentaux. La gestion de la Covid-19 par les gouvernements du Québec et du Canada est également préoccupante, en ce qu’elle crée des précédents inquiétants à l’égard du non-respect des libertés reconnues au Québec et au Canada, qui pourtant constituent le cœur des États de droit. Cette déclaration exprime plusieurs de ces préoccupations. 

Cette déclaration s’inscrit dans un esprit de collaboration avec la Santé Publique, dans notre recherche commune du bien-être des membres de nos communautés religieuses respectives, autant que du reste de la société. Cela comprend le bien-être sanitaire, mais s’étend aussi bien au-delà, à d’autres aspects importants du bien-être des personnes et des collectivités. En cela, cette déclaration ne constitue pas l’expression d’un caprice des institutions religieuses à revendiquer l’exercice de leurs droits et privilèges sans égard aux réalités de la crise sanitaire actuelle. 
Nous tenons à réitérer la bonne volonté des responsables des diverses communautés religieuses à collaborer avec le gouvernement du Québec dans sa lutte contre la maladie de la Covid-19, sans déroger, cependant, au mandat qu’ils ont de mener leurs activités cultuelles avec la plus grande intégrité possible, intégrité à laquelle contrevient l’imposition du passeport vaccinal.

Afin d’assurer sa plus grande représentativité, cette déclaration interreligieuse se limite à la question du passeport vaccinal dans les lieux de culte et n'extrapole pas sur les questions de fermeture temporaire des lieux de culte, d’application des mesures sanitaires dans les lieux de culte, etc.

 


ATTENDU QUE :

 

1.       L’obligation du passeport vaccinal dans les lieux de culte constitue une atteinte grave au principe de séparation entre l’État et la Religion : il permet à l’État de décider de qui a accès aux lieux de culte et force les responsables de ces lieux à agir comme agents de contrôle de l’État pour l’accès à ceux-ci. Ces deux éléments contreviennent de façon importante à la laïcité de l’État, où le principe de séparation entre l’État et la Religion doit opérer dans les deux sens ;

 

2.       L’obligation du passeport vaccinal dans les lieux de culte constitue un facteur de division important entre membres vaccinés et non vaccinés au sein des nos communautés religieuses :  nous ne pouvons corroborer cette forme de ségrégation ;

 

3.       Chez les membres de nos communautés religieuses respectives, l’obligation du passeport vaccinal dans les lieux de culte contrevient aux libertés de conscience, de religion, de pensée et de croyances (art. 2(a) et (b) de la Charte canadienne des droits et libertés) : plusieurs des membres de nos communautés religieuses expriment des préoccupations légitimes sur les vaccins contre la Covid-19, sur le plan moral, éthique, sociétal, scientifique, ou autre, motifs pour lesquels ils font le choix informé de ne pas prendre part à la vaccination contre la Covid-19. Il est de leur plein droit d’agir selon la conviction de leur liberté de conscience, sans avoir à mettre en concurrence leur droit d'accès aux lieux de culte ; 

 

4.       Chez les membres de nos communautés religieuses respectives, l’obligation du passeport vaccinal dans les lieux de culte contrevient à la liberté des cultes (L-2 Loi sur la liberté des cultes) : une partie des membres de nos communautés religieuses ne pourra plus prendre part aux rencontres et activités dans les lieux de culte. Pour certains, l’impossibilité de participer, en présentiel, à certains rituels, sacrements ou à certaines pratiques, contrevient directement aux prescriptions des textes sacrés de leurs confessions de foi respectives ;

 

5.       Chez des membres de nos communautés religieuses respectives, l’obligation du passeport vaccinal dans les lieux de culte agit comme un instrument de pression pour extirper le consentement à la vaccination chez la population non vaccinée contre la covid-19.  La loi sur le consentement aux soins en santé stipule que « Nul ne peut être soumis sans son consentement à des soins, quelle qu’en soit la nature, qu’il s’agisse d’examens, de prélèvements, de traitement ou de toute autre intervention» (art. 11 du Code Civil du Québec) : ces personnes doivent pouvoir faire usage de ce droit librement, sans contrainte ou pression, et sans concurrence à leur droit d'accès aux lieux de culte.


NOUS DEMANDONS AU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC :

•         LE RETRAIT IMMÉDIAT DE L’EXIGENCE DU PASSEPORT VACCINAL POUR LES LIEUX DE CULTE ;

 

•         DE METTRE FIN, À L’ENCONTRE DE LA POPULATION NON VACCINÉE POUR LA COVID-19, À TOUT AUTRE MÉCANISME DE PRESSION ET À TOUTE MESURE PUNITIVE LIMITANT OU EMPÊCHANT SON LIBRE ACCÈS AUX LIEUX DE CULTE.

 

Victoire

Cette pétition a abouti avec 10 101 signatures !

Partagez cette pétition