DIASPORA Haïtienne | Nécessité d'une nouvelle Constitution en Haïti

DIASPORA Haïtienne | Nécessité d'une nouvelle Constitution en Haïti

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
IDENH a lancé cette pétition adressée à Conseil Consultatif Indépendant pour l'élaboration du projet de la Nouvelle Constitution et à

 Une nouvelle Constitution pour une nouvelle Haiti. 

La Constitution en son article 52.1 instruit les citoyens haïtiens sur leur devoir de voter. Les droits civils et politiques doivent être accordés aux Haïtiens en général, sans distinction. L’État doit prendre des dispositions afin que les Haïtiens vivant à l’étranger puissent exercer leurs droits constitutionnels, et plus particulièrement le droit de vote aux élections et le droit de représentation parlementaire.

La diaspora haïtienne doit continuer à revendiquer ses droits en vue d’exercer ses devoirs constitutionnels, face à l’inaction de certaines instances de l’État haïtien. Selon le principe sacré de la hiérarchie des normes, aucun des droits garantis par la Constitution de 1987 amendée ne saurait être modifié ni restreint par un quelconque décret ou loi électorale, incluant le droit des Haïtiens vivant à l’Étranger de participer aux élections en Haïti.

Bon nombre de pays incluent dans leur corpus juridique les outils légaux permettant à leurs diasporas de s’engager vis-à-vis de leur pays d’origine. C’est le cas du droit de vote à distance, la reconnaissance de la double citoyenneté ou nationalité, et aussi de la participation électorale de leurs diasporas aux scrutins et aux référendums nationaux. Ils ont aussi créé des postes de parlementaires dédiés à leurs communautés expatriées.

Il est grand temps de changer cette constitution!

 

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !