Oui au maintien des collèges Diderot et Les Franchises à Langres.

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Le Conseil départemental prévoit une redistribution de la répartition des collégiens dans notre bassin de vie.

Ainsi seraient à l'étude deux projets de réunion des collèges de Langres en un seul site, soit à l'ancienne BSMAT, soit à l'actuel collège dit "Les Franchises. Une partie des élèves actuellement scolarisés à Langres résidant à Longeau et villages alentours seraient en outre scolarisés à l'avenir au collège de Prauthoy.

[EDIT 30/01/17: certains élèves seraient répartis à Fayl-Billot et Chalindrey. Nous ne savons pas quels villages seraient concernés]

[EDIT 24/02/2018: Le Conseil départemental se positionne pour un collège à l'ancienne BSMAT. Dimensionné pour 600/650 élèves, certains iraient à Prauthoy, Chalindrey...]

Ce projet avait déjà été à l'étude au début des années 2000 mais avait été abandonné, la situation ne paraissant pas claire aux élus.

Nous souhaitons maintenir les deux collèges en l'état pour des raisons:

-pédagogiques: maintenir des collèges à taille humaine et complémentaires,

-sociologiques: dynamique de la cité: les jeunes des quartiers neuf se sentent impliqués dans leur centre ville,

-économiques: le coût direct (transports) et indirect (impact sur la communauté de bassin, des commerces) seraient désastreux. La ville a déjà souffert du déménagement de l'EHPAD, de la fermeture de la maternité...

En outre rien n'est prévu pour l'utilisation des bâtiments dont l'entretien reviendrait à la communauté de commune.

On nous objecte que les locaux seraient vétustes, or l'école Jean Duvet a été rénovée, le Collège privé est également installé dans de "vieux murs"... Il ne semble pas insurmontable de rénover les locaux, d'autant que si nous attendons les chiffres relatifs aux deux projets sus cités, nous imaginons bien que le coût sera énorme. L'enveloppe de 15 millions dont le jhm parle dans l'édition du 4/01/17 ne pourrait-elle pas être utilisée pour conforter les deux collèges existants et pérenniser à la fois un accueil serein des élèves et la vie du centre ville ainsi que du quartier Saint Gilles/Les Roises? 

C'est en tous cas notre souhait et nous ne sommes pas persuadés que les personnes voisines de Longeau et travaillant sur Langres souhaitent que leurs enfants soient scolarisés à Prauthoy [Fayl-Billot/Chalindrey].

 



Collectif pour le maintien du collège Diderot au centre ville de Langres compte sur vous aujourd'hui

Collectif pour le maintien du collège Diderot au centre ville de Langres a besoin de votre aide pour sa pétition “Conseil départemental de la Haute-Marne: Oui au maintien du collège Diderot au centre ville de Langres ainsi que du maintien des Franchises.”. Rejoignez Collectif pour le maintien du collège Diderot au centre ville de Langres et 745 signataires.