Verrouillage de l´accès à la présidence et aux fonctions de souveraineté national en RDC

Verrouillage de l´accès à la présidence et aux fonctions de souveraineté national en RDC

0 have signed. Let’s get to 1,500!
At 1,500 signatures, this petition is more likely to get picked up by local news!
Teka Jasmine started this petition to Chambre basse parlement de la république démocratique du Congo and

§  L'INTÉGRITÉ TERRITORIALE 

 

L'intégrité territoriale constitue un principe de droit international déjà en place dans l'Antiquité grecque.

Elle évoque le droit et devoir inaliénable d'un État souverain à préserver ses frontières de toute influence extérieure.

C'est une caractéristique de la nation, lui fournissant le prétexte suffisant à l'entretien d'une armée pour en assurer la défense.

L'intégrité territoriale d'un État-nation et l'autodétermination d'un peuple s'opposent en termes de droit.

 

§  LA SOUVERAINETÉ NATIONALE

La souveraineté nationale  est le principe selon lequel la souveraineté appartient à la nation qui est une entité collective abstraite, unique et indivisible. La nation ne se limite pas aux seuls citoyens vivants, mais inclut les citoyens passés et futurs.

c'est pourquoi défendre L'intégrité territoriale, et  la souveraineté nationale, c'est penser aux citoyens du passé qui se sont battus et ont perdu la vie pour préserver l'intégrité et la souveraineté nationale, mais c´est aussi  penser aux futurs citoyens qui doivent trouver la nation un et indivisible

 

La date fatidique du 17 mai retient que l’arrivée de l’AFDL en RDC reste gravée dans l’âme des Congolais comme un évènement malheureux, un accident de l’histoire qui nous coûte extrêmement cher.

Depuis l'entrée de l'AFDL au congo, soutenue par l'armée rwandaise et ougandaise, il y a eu une infiltration profonde dans l'armée, la police, les institutions, les entreprises publiques, le parlement, le senat, le gouvernement, et même au sommet de l'état (présidence de la république)

§  QUELQUES CAS VÉRIFIABLES

 

1.   Bizima kahara (Il est devenu membre du gouvernement de Laurent-Désiré Kabila à l'âge de 29 ans. Du 24 mai 1997 au 15 mars 1999, il a été ministre des Affaires étrangères du gouvernement Kabila, Aujourd´hui vit dans son pays natal le Rwanda comme rwandais)

 

2.   James kabarebe (chef d'état-major de l'armée congolaise sous LD Kabila, aujourd´hui dans son pay natal le Rwanda, ou il a assumé les postes de: chef d'état-major, ministre de la défense Rwandaise, et ensuite conseiller spécial du président Paul Kagame)

 

 

3.   Bosco Tangada (Ancien general congolais, seigneure de guerre, après son arrestation a la CPI, il se declare Rwandais

 

4.   Laurent Nkunda Batware  (Ancien Général des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, seigneure de guerre, aujourd´hui dans son pays natal Rwanda, vit comme Rwandais, et protege para Paul Kagame)

 

5.   Hypolite Kanambe (Alias Joseph Kabila), qui a etait presidente de la RDC durant 18 ans, alors qu´il n´est ni congolais de père ni de mère, (voir le livre: Usurpateur D'identité, Imposteur et Cheval de Troie Rwandais au Congo: Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila: Rwandais Tutsi et Agent d'Hitler Paul Kagame en RDC, écrit par Yaa-Lengi M. Ngemi, et aussi le livre: Stratégie du chaos et du mensonge: Poker menteur en Afrique des Grands Lacs,  écrit par Patrick Mbeko et Honoré Ngbanda-Nzambo

 

Il appartient désormais à tout Congolais de renouveler sa détermination de libérer son pays afin d’obtenir une véritable émancipation politique et socio-économique.

PROPOSITIO LOI NOEL TSHANI MUADIAMVITA: Verrouillage de l´accès à la présidence et aux fonctions de souveraineté national en RDC

Pour preserver la souveraineté national, le DR Noel TSHANI MUADIAMVITA propose une loi qui veut que la fonction de président de la République démocratique du Congo soit réservée aux congolais né de mère et père congolais, la logique du verrouillage de l'accès à la présidence exige la même portée de la nationalité au dauphin constitutionnel du président de la République c'est-à-dire le président du Sénat congolais.

Le verrouillage doit aussi couvrir quelques postes de souverainetés nationales, qui sont:

·        Le président de l'Assemblée nationale

·        Le haut commandement militaire

·        Le haut commandement du commissariat général de la police nationale

·        Le directeur général de la migration connue comme la DGM

·        L´administrateure général de l'Agence nationale des renseignements connus comme L´ ANR

·        Le haut magistrat de la république

·        Le premier ministre et les ministres régaliens (l'intérieur, les affaires étrangères, la défense, la justice, et le finance)

Cette proposition de loi est impersonelle et non discriminatoire, mais opportune

NOUS DEMANDONS À TOUS LES CONGOLAIS DE SIGNER CETTE PÉTITION POUR OBLIGER LE PARLEMENT À VOTER SUR CETTE PROPOSITION COMME LOI.

Protégeons tous ensemble notre fierté d'être congolais et également notre souveraineté nationale.

Il faut rester unis pour protéger notre patrimoine commun pour les générations futures.

Vive la république démocratique du Congo, e vive les congolais.

0 have signed. Let’s get to 1,500!
At 1,500 signatures, this petition is more likely to get picked up by local news!