Guérir notre école publique, impliquons-nous tous!

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Tout parent est sensible à l'éducation scolaire de ses enfants. L'école publique nigérienne sombre de jour en jour. Pour une communauté de destin et plus d'équité, nous appelons la représentation nationale à initier une loi qui contraint les principaux décideurs pour l'école publique (gouvernement et syndicats) à avoir leurs enfants scolarisés dans ces écoles.

-Bazoum Mohamed, chef comité interministériel de négociation: "Nous veillerons à ce que tous nos engagements, nous les accomplissions. Et lorsque nous devrions ne pas pouvoir le faire, nous leur donnerons les raisons à cet effet. A charge pour eux de faire ce que bon leur semble"
-Issoufou Arzika responsable syndicale de la synergie Cause-Synaceb: "Le plus important dans cette affaire c’est que le dialogue est repris et en ce qui concerne le mot d’ordre, je peux vous rassurer : il est maintenu ". (Début avril 2017)
Vous, connaissez-vous beaucoup de parents qui se prononcent ainsi sur l'avenir de leurs propres enfants ?
Et si leurs enfants fréquentaient ces écoles pour lesquelles seuls eux décident, n'est-ce pas plus prometteur et plus juste ?



Ecole publique au Niger compte sur vous aujourd'hui

Ecole publique au Niger : SIGNES DE TOUS LES DANGERS! a besoin de votre aide pour sa pétition “Ceux qui décident pour l'école publique doivent y inscrire leurs propres enfants, seul gage de leur bonne foi.”. Rejoignez Ecole publique au Niger et 112 signataires.