CONTRE L'EXPULSION DES RESIDENTS DE LA ZONE DE LOISIRS DE LOCMARIA

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Une zone de loisirs existe depuis 1982 sur la commune de Locmaria à Belle-île-en-mer. Une zone ou 25 familles se sont installées depuis une vingtaine d'années dont 6 familles soit une vingtaine de personnes y vivent à l'année avec des enfants scolarisés, des salariés, compte tenu des problèmes de logement sur l'île. L'ensemble de ces résidents contribuent pour 9% au potentiel économique de la commune ce qui montre un réel impact de cette zone.

L'ensemble de ces familles résident en mobil-home et ont mis en places à leurs frais avec accord de la commune : un réseau d'eau, une fosse septique, un réseau électrique... afin de répondre à la réglementation en vigueur ainsi qu'aux normes de sécurité.

Suite au nouveau projet du Plan Local d'Urbanisme de la commune de Locmaria, des pressions extérieures ont fait basculer la zone de loisirs en zone agricole. Cette zone agricole n'a aucun réel projet agricole, le seul but étant de supprimer la zone de loisirs. Ceci signifie donc à court terme l'expulsion de 25 familles installées depuis plus de 20 ans pour certains.

Le Plan Aménagement et de Développement Durable est la ligne directrice du projet du PLU dans lequel est inscrit : validation et pérennisation des installations existantes de la zone de loisirs de Kerdalidec. Ce qui démontre un paradoxe flagrant entre le PADD et l'élaboration du projet PLU suite à ces pressions extérieures.

Nous souhaitons que la zone de loisirs soit maintenue et perenne via une zone pastille ou stecale, à savoir une règle d'urbanisme appropriée à ce cas.

Il est plus que nécessaire de préserver le potentiel économique de la commune, de maintenir une mixité sociale, et d'éviter l'expulsion de nombreuses familles.



Stephane compte sur vous aujourd'hui

Stephane CASANOVA a besoin de votre aide pour sa pétition “casanova stephane: CONTRE L'EXPULSION DES RESIDENTS DE LA ZONE DE LOISIRS DE LOCMARIA”. Rejoignez Stephane et 642 signataires.