Pétition fermée

Boycottons Lancôme pour la liberté d'expression à Hong Kong !

Cette pétition avait 86 198 signataires


[23 juin : Denise Ho ayant pris la décision de chanter à Hong Kong sans le soutien de Lancôme, comme nous l’annoncions le 15 juin, cette pétition, lancée le 6 juin, a évidemment perdu son objet immédiat.

En poursuivant cette pétition après le concert du 19 juin, nous voulons néanmoins lui rappeler notre attachement aux valeurs inscrites en toutes lettres dans la Charte éthique dont il se réclame lui-même : « Nous nous sommes engagés à respecter et promouvoir les Droits de l’Homme en nous référant en particulier à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme du 10 décembre 1948 ». Nous espérons que Lancôme n’a pas oublié cet engagement et qu’il saura le manifester à Hong Kong comme ailleurs dans le monde. B.D]

Lancôme, la chaîne de cosmétiques mondiale appartenant à l’Oréal, vient d’annuler le concert auquel devait participer Denise Ho, une chanteuse du mouvement pro-démocratie, qu’elle devait sponsoriser à Hong Kong.

Cette décision, officiellement liée à des « raisons de sécurité », est survenue après la publication en ligne d’un article de presse chinois dénonçant l’événement et après les menaces de boycott d'internautes chinois. 

Denise Ho, qui fut l’une des premières à être arrêtées au cours de la « Révolution des Parapluies », ne croit pas à cette explication officielle. Nous n’y croyons pas non plus ! « La liberté, la justice et l’égalité, déclare Denise Ho, sont des valeurs chères au cœur des Hongkongais. Si la défense de nos droits et de nos convictions nous doit d’être pénalisés, cela dépasse mon cas personnel, c’est notre système de valeurs tout entier qui est atteint ».

En tant que professeur de philosophie (aujourd’hui à la retraite), j’ai toujours pensé que mon devoir était de défendre la liberté, les droits de l’homme et les victimes de la répression d’Etat ; en tant que citoyenne française, je pense que les entreprises françaises doivent défendre ces valeurs et promouvoir les artistes qui, comme Denise Ho, se battent pour la démocratie, c’est pourquoi j’ai lancé cette pétition sur Change.org.

Pékin a depuis longtemps réussi à bannir du sol chinois les musiciens favorables à l’indépendance du Tibet mais il réussit désormais à imposer à des entreprises étrangères de censurer les artistes et les personnalités qui osent remettre en cause la politique du Parti communiste chinois. Le concours de « Miss Monde »  a ainsi rayé d’un trait de plume la candidature de « Miss Canada », qui milite pour les droits de l’homme, après que la Chine lui a refusé un visa ; il a du même coup supprimé la mention de sa candidature (et celle du Canada par la même occasion) de son site Internet.

Nous ne pouvons accepter que Lancôme, à sa manière « ambassadrice » de la France - pays des droits de l’homme - à Hong Kong, sacrifie la liberté de pensée et la liberté d’expression à sa politique commerciale. Nous ne pouvons accepter que des entreprises françaises se plient aux diktats du Parti Communiste chinois !

Nous vous demandons donc, par cette pétition, de revenir sur votre décision et de participer, comme prévu, au financement du concert de Denise Ho, faute de quoi nous boycotterons les produits Lancôme.

Nous entendons ainsi soutenir le droit des Hongkongais à défendre les valeurs de « liberté, de justice et d’égalité » qui sont aussi les nôtres.

Béatrice Desgranges

English version

中文版



Béatrice compte sur vous aujourd'hui

Béatrice DESGRANGES a besoin de votre aide pour sa pétition “Boycottons Lancôme pour la liberté d'expression à Hong Kong !”. Rejoignez Béatrice et 86 197 signataires.