Assez du dpj !!!

0 a signé. Allez jusqu'à 10 000 !


DEMANDE DE TUTELLE
( L.S.S.S.C. ART. 490)
Aux ministres de la santé et des autres paliers gouvernementaux reliés au système jeunesse,
NOUS, en tant que citoyen, demandons une mise en tutelle de la Direction de la protection de la jeunesse afin d établir une enquête au niveau provincial sur les agissement de cet établissement par les révélations des usagés du système de la santé, ainsi que des travailleurs et dirigeants du système de la protection de la jeunesse et ce , dans plusieurs regions du Québec .
Selon la loi sur la santé et des services sociaux, le droit de requête se resume ainsi..
Lsssc
Administration publique
Art 490
Le ministre peut, pour une periode d au plus 180 jours , assumer l'administration provisoire d'un établissement publique,
3° l'orsque l établissement s'adonne à des pratiques ou tolère une situation suceptibles de compromettre la santé ou le bien être des personnes que l'établissement acceuille ou pourrait accueillir ou qui sont incompatibles avec la poursuite de la mission du centre qu'il exploite.
4° l'orsqu'il estime qu'il y as eu FAUTE GRAVE, notement, malversation, abus de confiance ou autre inconduite d'un ou de plusieurs membres du conseil d'administration ou si ce conseil a manquer gravement aux obligations qui lui sont imposées par la présente loi.......
6° l'orsque l'établissement éprouve des difficultés qui compromettent sérieusement la qualité des services de santé ou des services sociaux qu'il rend , son administration, son organisation ou son fonctionnement
Art. 491
Le ministre peut assumer pour PLUS de 180 jours.......
ART. 495....
Lorsque le ministre administre , les pouvoir des membres est SUSPENDU..

POUR CES RAISONS, nous, gens du publique , EXIGEONS que le ou les ministres en titre , agissent en respect de la loi et faire ordonner la mise en tutelle de tout les dpj regionales afin d'apporter un éclaircissement sur son fonctionnement dans l'optique d'apporter des changement à la loi de la protection de la jeunesse , de la santé, et des lois qui se rattache à la d.p.j.