Réintégration de mon fils handicapé dans le centre de loisir des Gayeullles, Rennes

0 a signé. Allez jusqu'à 50 000 !


Notre enfant Mathéo, atteint de trisomie 21, n’a pu intégrer début août le Centre de Loisirs des Gayeulles, la Mairie prétextant une inscription hors délai. Un accord oral nous avait été pourtant donné fin juin, nous signifiant «  vous avez le temps ! ». Nous avons quand même fait cette inscription par internet en présence de la directrice du CDL du Moulin du Comte.

Nous ne sommes pas des administratifs. Et même si nous étions hors délai, cela leur laissait le temps de mettre en place un accompagnement avec un animateur spécialisé pour notre enfant en août. Surtout qu’il y avait été accueilli l’été dernier.

Nous conduisons donc Mathéo pour sa première journée le 1 er août. Ce fut difficile, et pour Mathéo, et pour les professionnels de par son agitation. Nous le regrettons. Mais nous savons aussi qu’il lui faut un temps d’adaptation, comme tout enfant en situation de handicap. Mathéo ne pose jamais de problème quand il est accueilli au CDL de Champion de Cicé et de la Prévalaye, ou les mercredis après-midi à l’école du Moulin du Comte.

Le soir même du 1er août, un sms d’un employé administratif de la mairie nous est envoyé  notifiant leur refus de reprendre Mathéo le lendemain. Par sms… Après un entretien avec une élue de permanence en présence du responsable du CDL des Gayeulles, un courrier suivra plus d’une semaine après expliquant les raisons de ce refus. Nous aurions pu tout à fait accepter un délai d’attente pour que le nécessaire soit fait pour un accueil approprié. Or cela n’a pas été proposé. Mathéo est exclu définitivement du dispositif d’accueil du Centre des Loisirs des Gayeulles. Nous estimons cette décision très brutale et violente pour nous, parents. La petite sœur de Mathéo, âgée de 8 ans, qui a toujours partagé les mêmes CDL  en est aussi très affectée.

Nous ne pouvons accepter un tel refus. Nous souhaitons :

-          Que notre enfant soit accueilli comme tout autre dans le CDL des Gayeulles, tel que prévu par la réglementation :

·         la loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées rappelle clairement dans son titre 1er, article 2 que « l’action poursuivie vise à assurer l’accès de l’enfant, de l’adolescent ou de l’adulte handicapé aux institutions ouvertes à l’ensemble de la population et son maintien dans un cadre ordinaire de scolarité, de travail et de vie ».

·         la convention internationale des droits de l’enfant du 20 novembre 1989, précise dans son article 31 que « les  enfants  doivent  pouvoir bénéficier de loisirs et d’activités récréatives, artistiques et culturelles dans des conditions d’égalité »

AIDEZ NOUS, SOUTENEZ NOUS ACTIVEMENT

EXIGEONS DE LA VILLE DE RENNES QUE MATHEO SOIT REINTEGRE DES CETTE ANNEE ET L’ANNEE PROCHAINE  AU CDL DES GAYEULLES

 

 



Yablehi Wilfried compte sur vous aujourd'hui

Yablehi Wilfried AFFRI a besoin de votre aide pour sa pétition “APPEL A SOUTIEN POUR MATHEO”. Rejoignez Yablehi Wilfried et 39 297 signataires.