Revendication étudiante sur les partiels en présentiels.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Futurs SOIGNANTS a lancé cette pétition adressée à AMU et à

La crise sanitaire étant loin d’être terminée et reprenant de plus belle suite aux fêtes de fin d’année et à l’arrivée d’une nouvelle souche de la covid. Il nous semble que passer les partiels en présentiel en tenant compte de cette situation est une action préjudiciable pour la santé de tous. N’est-il pas indécent pour la faculté de médecine de mettre en danger ses futurs soignants ?

Suite aux conseils de plusieurs cabinets d’avocats et à la concertation d’associations étudiantes, nous ne souhaitons pas prendre le risque d’être contaminé et de ce fait de mettre la vie en danger des personnes vulnérables présentes dans nos entourages. (En effet plusieurs centaines d’étudiants sont domiciliés chez leurs parents). Ceci est aussi valable pour le personnel de la faculté de Médecine.

Nos interrogations sont les suivantes :

- Les modalités d’hygiènes ne nous ont pas été précisées. N’existe-il pas un risque d’interaction entre des personnes contaminées, asymptomatiques et des personnes vulnérables ?

- Le risque de contamination est également extrêmement élevé pour les étudiants devant effectuer des trajets aux heures de pointes pour arriver à la fac.

- Les cours ayant été dispensés en distanciel, la majorité des bibliothèques étant fermées, certains étudiants ont été contraints de retourner vivre avec des personnes vulnérables ainsi nous ne pouvions et ne pouvons toujours pas étudier dans les meilleures conditions.

 La situation sanitaire s’aggravant nous refusons de prendre le risque de nuire à notre santé ou à la santé d’autrui en réalisant les examens en présentiel. Nous réclamons donc que ces derniers s’effectuent à distance comme beaucoup d’autres facultés le font et comme nous l’avons fait depuis tout ce temps pour les autres examens. D’autant plus que Aix Marseille Université se targue d’être à la pointe du numérique. Ceci éviterait toute chaîne de transmission de cette infection virale.

Ainsi, suivant les décisions prises par l’université nous n’écartons pas de mener une action en justice pour faire valoir nos droits. Si les partiels se déroulent en présentiel, qu’un cluster se forme, l’Université assumera t’elle ses responsabilités ? 

Vos futurs soignants en colère.

 

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !