Sauvez le Cyclub !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Le Cyclub c’est quoi ?

L'atelier d’auto-réparation vélos de Villeurbanne !

  • - 592 adhérents à jour, 4000 inscrits depuis la création de l’association en 2011
  • - 45 heures d’ouverture par semaine du mardi au samedi (10h à 19h)2 salariés qualifiés, en contrat aidé de 25h, qui prodiguent conseils et coups de mains aux adhérent.es pour l’entretien de leurs cycles
  • - 100 vélos par an remis en état de marche, à partir de dons, puis revendus aux adhérent.es à des prix abordables
  •  - Un projet de remise en selle et de vélo-école
  •  - Un projet de prestation de réparation à l’étude pour le courant de l’année
  •  - Des ateliers d’up-cycling (recyclage pièces pour objets utiles et de décoration)
  •  - Un lieu d’échange et de rencontre autour des modes doux, et surtout un atelier qui permet à de nombreux cyclistes d’entretenir leur vélo de manière autonome et de rouler en sécurité.

La question de la mobilité est bel et bien devenue une préoccupation majeure pour les métropoles.

Dans ce contexte, les associations d’auto-réparation de vélos connaissent un essor considérable (augmentation du nombre d’adhérent.es significative). Cependant, cet essor ne peut malheureusement pas toujours être suivi d’une augmentation équivalente de la surface des locaux. Augmentation qui nécessiterait notamment un effort de la part des décisionnaires politiques locaux.

Ainsi, le Cyclub, qui a vu son nombre d’adhérent.es passer de 356 à 530 en l’espace d’un an en 2018 (ce qui correspond à une augmentation d’environ +40 %), se voit certains jours contraint de limiter l’accès aux locaux.

D’autre part, s’ils sont quelques peu étroits, ces locaux présentent un autre inconvénient : ils seront à évacuer au 30 avril 2019. En effet, en juin 2018, l’UCJG de la rue Charny, qui hébergeait à titre gracieux le Cyclub jusqu’à aujourd’hui, a annoncé la rupture du contrat d’hébergement.

Depuis cette annonce, de nombreux adhérent.es se montrent inquiet.es de voir disparaître leur atelier villeurbannais. Afin de répondre à la forte demande des adhérent.es de pouvoir continuer à bénéficier des services proposés par le Cyclub, et de continuer à s’investir au sein de l’association, nous mettons tout en œuvre pour obtenir un nouveau local. Depuis 2011, la Mairie de Villeurbanne s’est montrée enthousiaste quant à la présence du Cyclub dans sa commune, en lui accordant une aide de fonctionnement annuelle. Aujourd’hui impliquée dans cette recherche, la Mairie n’a cependant pas de proposition concrète a nous suggérer.

Cette pétition fait donc partie de l’effort commun pour sauvegarder l’existence du Cyclub. Si vous avez connaissance d’un local qui pourrait convenir pour accueillir les activités de l’atelier, de préférence à Villeurbanne ou dans le troisième arrondissement, contactez nous au 07 61 05 20 66, ou bien par mail à l’adresse lecyclub@lecyclub.com. N’hésitez pas également à passer à l’atelier rue de l’Amitié, entre 10h et 19h, du mardi au samedi.

 « le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs propres».

Cette définition, proposée en 1987 par l’ONU, semble non seulement toujours d’actualité, mais surtout de plus en plus nécessaire. Les politiques ne sont pas d’ailleurs sans l’ignorer, en atteste le Plan De Mobilité entré en application en janvier 2018 sur le plan national. Celui-ci oblige en effet les entreprises de plus cent travailleur.ses à prendre des mesures pour améliorer la mobilité de son personnel, en bénéficiant d’un support technique et financier de l’ADEME*.

Espérons que les décisionnaires politiques sauront se montrer fidèles à leurs engagements, en favorisant une association qui agit au quotidien pour l’usage des modes doux, dans une perspective sociale et solidaire.

*Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie